Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Neurochirurgie
Volume 60, n° 6
page 343 (décembre 2014)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2014.10.059
Réunion de la Société de Neurochirurgie de Langue Française, Montrouge, 7-10 décembre 2014

Neuromonitorage du diaphragme pour la chirurgie du rachis cervical. Étude des réponses diaphragmatiques à la stimulation de la racine C4 sur des enregistrements de courbes sur l’appareil d’anesthésie
 

G. Georgoulis , E. Papagrigoriou, P. Mertens, M. Sindou
 Lyon, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

Tous les types de chirurgie dans la région cervicale, qu’elles concernent des pathologies extravertébrales ou intravertébrales, ou la neurochirurgie fonctionnelle (comme la DREZotomie microchirurgicale) nécessitent une identification précise des racines cervicales. Repérage topographique et monitorage de la racine C4 sont cruciaux, C4 étant responsable de l’innervation du diaphragme. Nous décrivons les altérations spécifiques sur les courbes de pression-temps, débit-temps et capnographie, qui correspondent à la réponse du diaphragme au cours de la stimulation électrique de la racine C4. Notre revue de la littérature n’a permis de retrouver qu’une seule publication sur le sujet. La capnographie y était utilisée pour l’évaluation des réponses musculaires diaphragmatiques à la stimulation du nerf phrénique, chez trois patients opérés pour réparation après traumatisme du plexus brachial. Aucune publication n’incorporait d’étude des deux autres courbes.

Matériels et méthode

L’étude neurophysiologique peropératoire était basée sur l’interprétation des signaux enregistrés sur l’appareil d’anesthésie pendant la stimulation électrique de la racine ventrale C4 (intensité de 0,2mA, fréquence de 2–3Hz). La technique, une fois mise au point, fut appliquée à deux patients, dans une DREZotomie microchirurgicale, l’une pour traitement de douleurs neuropathiques dues à l’avulsion du plexus brachial et l’autre pour spasticité du membre supérieur monoplégique.

Résultats

La stimulation électrique peropératoire de la racine C4 aboutissait fidèlement à des « patterns » spécifiques correspondant aux stimuli délivrés au niveau des courbes enregistrées sur l’appareil d’anesthésie. La fréquence des réponses enregistrées sur les courbes coïncidait exactement avec la fréquence de la stimulation électrique utilisée, permettant ainsi d’exclure des artefacts. Cette méthode ne nécessitait aucune manœuvre supplémentaire nuisible et s’avéra être fiable. Les patients eurent un bon effet de la chirurgie et n’eurent pas de complications postopératoires, en particulier de paralysie de l’hémidiaphragme.

Conclusion

La stimulation de la racine C4 associée à la surveillance et à l’interprétation des courbes de ventilation s’est révélée une méthode simple, fiable et reproductible pour l’identification peropératoire de cette racine et son monitorage de sécurité. Une collaboration étroite entre les équipes de neurochirurgie et d’anesthésiologie est la condition de la réussite de la technique.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2014  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline