Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 0 0 0


Neurochirurgie
Volume 60, n° 6
pages 344-345 (décembre 2014)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2014.10.063
Compression médullaire par calcification du ligament jaune : à propos de 4 cas et revue de la littérature
 

H. Belmabrouk, A. Abid , J. Firas, B. Kammoun, M. Boudawara
 Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

Dans le diagnostic des compressions médullaires non traumatiques et non tumorales, la sténose canalaire par calcification des ligaments jaunes occupe une place particulière. Il s’agit d’une affection à prédominance masculine, de localisation préférentielle au niveau du tiers inférieur du rachis dorsal.

Patients et méthode

Il s’agit d’une étude rétrospective de quatre dossiers de patients traités pour compression médullaire due à une calcification du ligament jaune.

Résultats

L’âge moyen était de 57ans, avec une prédominance masculine. Le délai moyen de diagnostic était de 15 mois allant de 07jours à trois ans. Les motifs de consultation étaient une lourdeur des membres inférieurs avec une claudication médullaire chez tous les patients, associés à des troubles vésico-sphinctériens chez 3 patients parmi les 4. Tous les patients ont eu une exploration radiologique par une IRM médullaire montrant la compression médullaire par calcification du ligament jaune ; au niveau dorsal dans 3 cas et cervicale dans un seul cas. Une laminectomie a été pratiquée chez tous les patients, limitée au niveau de la compression, avec résection du ligament jaune hypertrophié et calcifié. L’examen anatomopathologie a confirmé la calcification ligamentaire dans tous les cas.

Conclusion

La calcification et l’ossification du ligament jaune sont les causes de myélopathie compressive, plus fréquentes aux niveaux thoraciques inférieurs. La décompression chirurgicale est le seul traitement, mais la maladie est habituellement progressive, et sa récidive après chirurgie est commune.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2014  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline