Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Neurochirurgie
Volume 60, n° 6
page 349 (décembre 2014)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2014.10.077
Réunion de la Société de Neurochirurgie de Langue Française, Montrouge, 7-10 décembre 2014

Reconstruction des grands défects crâniens par polyméthyle métacrylate (PMMA) sur base d’un implant conçu par ordinateur
 

G. Vaz , K. Tranduy, C. Raftopoulos
 Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

Nous évaluons notre technique de reconstruction de grands défects crâniens utilisant la technique d’implant de polyméthyle métacrylate (PMMA) conçu par ordinateur.

Matériels et méthode

La technique d’implant conçu par ordinateur a révolutionné la conceptualisation et l’approche des reconstructions des grands défects crâniens. Nous utilisons cette technique d’implant avec le polyméthyle métacrylate (PMMA) depuis 2009. Nous rapportons notre série préliminaire de 7 patients consécutifs (moyenne d’âge : 25ans, min 15–max 48 ; F/M : 3/4), opérés entre juin 2009 et janvier 2013. Une reconstruction 3D par ordinateur du crâne et de l’implant est réalisée. Ces deux éléments sont fabriqués par une technique prototypage rapide (DrK. Tranduy), qui permet de contrôler et adapter l’implant de façon parfaite à la forme du crâne. Le prototype de l’implant est validé par les neurochirurgiens avant de construire un moule en silicone. Le Palacos® (HERAEUS, Allemagne) sera injecté dans ce moule, au début de l’opération, après mélange sous vide, afin de fabriquer l’implant sur mesure en PMMA. Nous combinons cet implant personnalisé avec des guides chirurgicaux afin d’optimiser le positionnement de celui-ci et pour réaliser, si nécessaire, l’éventuelle résection osseuse.

Résultats

Tous les patients ont considéré leurs résultats esthétiques comme parfaits. Aucune complication n’a pas été rapportée. Les guides chirurgicaux adaptés aux contours de la craniectomie ont permis d’identifier une potentielle imperfection entre l’anatomie réelle du patient et le modèle virtuel utilisé pour la réalisation de l’implant, basée sur le CT scan 3D.

Conclusion

Cette procédure permet moins de manipulation du matériel, une meilleure stérilité et une meilleure résistance mécanique de l’implant. La réalisation peropératoire de la prothèse avec du PMMA est un plus comparée aux autres implants réalisés sur mesure. L’inconvénient de cette technique est l’impossibilité d’intégration osseuse comme avec la céramique biomimétique, mais ses forces sont sa densité proche de celle de l’os (donc plus résistante dès son implantation), son adaptabilité (possibilité de fraisage, suspension centrale de la dure-mère) au patient réel, la complexité des formes réalisables et son coût.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2014  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline