Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Neurochirurgie
Volume 60, n° 6
page 352 (décembre 2014)
Doi : 10.1016/j.neuchi.2014.10.085
Réunion de la Société de Neurochirurgie de Langue Française, Montrouge, 7-10 décembre 2014

Arbre décisionnel de prise en charge des patients âgés atteints de glioblastome : propositions, discussion
 

L. Bauchet , S. Zouaoui, A. Darlix, N. Menjot de Champfleur, E. Ferreira, M. Fabbro, C. Kerr, L. Taillandier
 Montpellier, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

Dans les pays industrialisés, l’incidence du glioblastome (GB) chez le sujet âgé (>70ans) est importante (environ 14/100 000 habitants/an) et en forte augmentation, principalement due au vieillissement de la population. Un doublement du nombre de cas est attendu avant l’année 2050. Or, chez ces patients, aucun standard de prise en charge n’existe actuellement et les attitudes thérapeutiques et/ou palliatives varient considérablement d’un pays ou d’une région à l’autre. L’objectif de la présentation est de proposer et de discuter un arbre décisionnel de prise en charge oncologique chez ces patients.

Patients et méthode

Les auteurs ont effectué une revue de la littérature portant sur les facteurs épidémiologiques, biologiques, neuroradiologiques, cliniques et thérapeutiques, ainsi qu’une synthèse des essais cliniques récents et des études en population concernant les patients âgés atteints de GB.

Résultats

L’index de Karnofsky et une évaluation gériatrique semblent être les éléments les plus pertinents sur le plan clinique, et la topographie et les caractéristiques neuroradiologiques de la tumeur les plus pertinents sur le plan neurochirurgical. Il sera présenté et discuté un premier arbre décisionnel (choix entre biopsie, exérèse ou abstention chirurgicale) et un deuxième arbre décisionnel, une fois le diagnostic histologique de GB confirmé (choix entre les différentes modalités de radiothérapie et/ou de chimiothérapie et prise en charge palliative).

Conclusion

Si certains éléments cliniques, neuroradiologiques et biologiques permettent dès maintenant de proposer une médecine personnalisée à ces patients, il n’en demeure qu’une évaluation rigoureuse en population est nécessaire et indispensable pour optimiser nos prises en charge actuelles et futures.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2014  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline