Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 0 0 0


Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 141, n° 12S
pages 239-240 (décembre 2014)
Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.048
Déficit en vitamine D et supplémentation dans la maladie de Verneuil : étude pilote
 

A. Guillet a, , A. Brocard a, K. Bach b, C. Chevalier c, J.-M. Nguyen d, N. Graveline b, A.-G. Leloupp b, M.-J. Loirat c, A. Khammari a, B. Dreno a
a Dermatologie, centre hospitalier de Nantes, Nantes, France 
b Laboratoire de radio-immunologie, centre hospitalier de Nantes, Nantes, France 
c Établissement français du sang, centre hospitalier de Nantes, Nantes, France 
d Santé publique, centre hospitalier de Nantes, Nantes, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

La maladie de Verneuil est une maladie inflammatoire chronique associée à un déficit de l’immunité innée cutanée, qui se manifeste par des nodules douloureux pouvant s’abcéder, des fistules et des cicatrices, typiquement dans les régions axillaires, inguinales et ano-périnéales. À ce jour, il n’existe pas d’étude sur le déficit en vitamine D dans la maladie de Verneuil, or la vitamine D joue un rôle dans la régulation génique et stimule l’immunité innée cutanée via l’augmentation d’expression des toll-like receptors et des peptides anti-microbiens. L’objectif principal est d’évaluer si les patients sont plus déficitaires en vitamine D que les sujets sains. L’objectif secondaire est d’évaluer si la supplémentation en vitamine D des patients permet une amélioration des lésions inflammatoires.

Matériel et méthodes

Les patients inclus étaient suivis dans le service de dermatologie du centre hospitalier de Nantes pour une maladie de Verneuil, non traités ou sous gluconate de zinc, ayant donné leur consentement. Premier temps : nous avons comparé leurs dosages de 25(OH)vitamine D à ceux réalisés à la même période chez des donneurs sains de l’établissement français du sang de Nantes (réalisés entre début janvier et fin mars), avec un appariement de 1 pour 1 sur le sexe, l’âge, l’indice de masse corporelle, le tabagisme. Deuxième temps : dans le cadre d’une étude pilote sur 6 mois, si déficit en 25(OH) vitamine (dosage < 30 μmol/L), les patients recevaient une supplémentation en vitamine D selon le résultat du dosage initial et à 3 et 6 mois (M0, M3, M6).

Observations

Le critère de jugement à 6 mois était la diminution du nombre de nodules, avec un succès obtenu pour chaque patient si diminution d’au moins 20 %.

Résultats

Premier temps : les 22 patients inclus (100 %) étaient déficitaires en vitamine D, dont 36 % carencés (dosages < 30 et < 10 ng/mL), avec une corrélation de la profondeur du déficit à la sévérité de la maladie (p =0,03268), versus 20 contrôles déficitaires (91 %) dont 14 % de carencés. Deuxième temps : la supplémentation des 14 patients inclus permettait une diminution significative des nodules à 6 mois (p =0,01133), avec un succès chez 79 % d’entre eux, corrélé à l’augmentation du taux de vitamine D après supplémentation (p =0,01099).

Discussion

Notre étude montre que la maladie de Verneuil est associée à un déficit en vitamine D. Elle suggère que la vitamine D permet une amélioration significative des nodules inflammatoires, probablement en stimulant l’immunité innée cutanée via l’augmentation d’expression des toll-like receptors et des peptides anti-microbiens, et en régulant la prolifération kératinocytaire.

Conclusion

Cette étude est la première à montrer que la maladie de Verneuil est associée à un déficit majeur en vitamine D corrélé à la sévérité de la maladie. Ces résultats nécessitent une confirmation par une étude randomisée.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Hidradénite suppurée, Immunité innée, Maladie de Verneuil, Vitamine D



 Iconographie disponible sur CD et Internet.



© 2014  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline