Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 0 0 0


Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 141, n° 12S
pages 264-265 (décembre 2014)
Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.096
Étude de l’expression de CD95 par les lymphocytes circulants CD4+ dans les infiltrats lymphocytaires cutanés T : corrélations avec le diagnostic de lymphome cutané T épidermotrope
 

A. Serre-Cousiné a, P. Portales b, A. Du-Thanh c, d, O. Dereure c, d,
a Dermatologie, CHU de Montpellier, Montpellier, France 
b Laboratoire d’immunologie, Montpellier, France 
c Département de dermatologie, université Montpellier I, Montpellier, France 
d Inserm U1058, Montpellier, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

Le diagnostic de lymphome cutané T épidermotrope (LCTE) peut être difficile aux stades précoces. Un algorithme proposé en 2005 pour homogénéiser le diagnostic de mycosis fongoïde (MF) précoce reste peu utilisé. Cette étude se propose de déterminer si le pourcentage d’expression de la molécule membranaire CD95/Fas (impliquée dans l’apoptose post-activation antigénique) par les lymphocytes T CD4+ circulants, en deçà d’un certain seuil, pouvait être corrélé au diagnostic de LCTE et notamment de MF précoce par comparaison aux infiltrats lymphocytaires T bénins (ILTB).

Matériel et méthodes

Cette étude pilote descriptive a porté sur une cohorte de 126 (104 MF dont 78 au stade Ia-IIa, 36 MF pilotropes et 10 transformés ; 22 syndromes de Sézary [SS]) et 226 patients ayant reçu un diagnostic affirmé de LCTE ou d’ILTB (psoriasis, eczéma, toxidermies, lichen plan…) respectivement et qui ont tous bénéficié d’une analyse de l’expression membranaire de CD95 par les lymphocytes T CD4+ circulants par cytométrie de flux au moment de l’établissement du diagnostic anatomoclinique. Les données numériques ont été analysées et comparées par les outils statistiques adaptés (test exact de Fisher, non paramétriques et courbes ROC).

Résultats

Aucune différence statistiquement significative n’était présente globalement entre les 2 groupes concernant le pourcentage de lymphocytes T CD4+ circulants exprimant CD95 et notamment pour les MF précoces, ni entre les formes pilotropes et transformées de MF versus formes classiques. Néanmoins, l’analyse des courbes ROC montre une prédominance très nette des LCTE et notamment des MF versus ILTB quand ce pourcentage est inférieur à 40 %, avec une assez bonne spécificité (80 %) mais une mauvaise sensibilité (21 %). Ce paramètre est encore plus discriminant avec un seuil à 30 % (spécificité 91 %) mais la sensibilité est alors très faible (4 %). Dans les SS, la courbe d’expression de CD95 est biphasique, avec des pourcentages très élevés ou très faibles mais rarement dans la moyenne.

Discussion

Cette étude innovante, première du genre, semble montrer que le pourcentage d’expression de CD95/Fas par les lymphocytes T CD4+ circulants peut être corrélé au diagnostic de LCTE et notamment de MF précoce versus ILTB quand ce pourcentage est inférieur à un certain seuil. Ce seuil reste à déterminer mais une expression en deçà de 40 % semble intéressante. L’interprétation de ces données inédites n’est pas univoque.

Conclusion

Ce paramètre facilement mesurable en cytométrie de flux pourrait donc trouver sa place dans les critères diagnostiques de MF précoce, même s’il est nettement plus spécifique que sensible. Une étude prospective sur des infiltrats lymphocytaires T de nature initialement indéterminée est toutefois nécessaire pour valider sa valeur prédictive du diagnostic final.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Apoptose, Cytométrie de flux, fas/CD95, Lymphomes cutanés T épidermotropes




© 2014  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline