Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising



Journal Français d'Ophtalmologie
Volume 38, n° 4
pages e77-e85 (avril 2015)
Doi : 10.1016/j.jfo.2014.04.027
Lettres à l'éditeur

Syndrome des taches blanches évanescentes associé à une sclérose tubéreuse de Bourneville : à propos d’un cas
Multiple evanescent white dot syndrome associated with tuberous sclerosis: Case report
 

Figure 1




Figure 1 : 

Angiokératomes en ailes de papillon au niveau des joues.


Figure 2




Figure 2 : 

Rétinophotographies. A. Œil droit : astrocytome péripapillaire de type II (étoile). B. Œil gauche : astrocytomes de type I (flèches), multiples taches blanches éparses et aspect granité fovéolaire.


Figure 3




Figure 3 : 

Œil droit (A, B, C, D) ; œil gauche (E, F, G, H). A et E. Cliché en autofluorescence : hyperautofluorescence de l’astrocytome de type 2, les autres sont hypoautofluorescents ; et nombreuses taches hyperautofluorescentes des pôles postérieurs et de la moyenne périphérie. Angiographie à la fluorescéine aux temps précoces (B et F), puis tardifs (C et G). Masquage précoce des astrocytomes, puis coloration progressive. Pinpoints hyperfluorescents groupés en amas (anneau bleu), disposés en couronne périfovéolaire. D et H. Angiographie au vert d’infracyanine aux temps tardifs : nombreuses taches hypofluorescentes dont certaines sont coalescentes, du pôle postérieur et de la moyenne périphérie, associées à un probable anneau hypofluorescent péripapillaire à droite.


Figure 4




Figure 4 : 

OCT de l’œil droit en phase aiguë (A) et à 4 mois (B). Irrégularité de l’ellipsoïde et de l’épithélium pigmentaire rétinien ; multiples points hyperréflectifs dans le vitré et intrarétinien. Normalisation à 4 mois.


Figure 5




Figure 5 : 

IRM cérébrale en séquence T2 Flair, coupe axiale : multiples lésions cérébrales périphériques, intéressant la substance blanche sous-corticale, en hypersignal T2 en FLAIR de distribution éparse dans les 2 hémisphères.


Figure 6




Figure 6 : 

(A) ICGA de l’œil droit : taches hypofluorescentes. Clichés en autofluorescence en phase aiguë (B) : taches hyperautofluorescentes ; et à 6 mois (C) : disparition des taches hyperautofluorescentes, nombreuses taches de petit diamètre hypoautofluorescentes correspondant probablement à des astrocytomes de type 1 infracliniques.


Figure 7




Figure 7 : 

Cliché en autofluorescence de l’œil gauche : multiples zones hypoautofluorescentes, avec aspect à l’emporte-pièce.

EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline