Figure 9

Figure 9. Dystrophie Maculaire de Stargardt « liée à l'âge ». Il s'agit d'un patient de 65 ans qui à ressenti les premiers signes fonctionnels à l'âge de 57 ans, avec une baisse de l'acuité visuelle bilatérale. En haut à gauche, on visualise sur le cliché anérythre des taches blanches flavimaculées diffuses, blanchâtres et mal limitées. Il existe également une plage d'atrophie choriorétinienne profonde bien limitée, centrale et pigmentée. Sur l'angiographie à la fluorescéine (haut à droite), les limites de la plage d'atrophie choriorétinienne se confondent avec les altérations de l'EP adjacentes aux taches flavimaculées. Le silence choroïdien est bien visible chez ce patient. Sur les clichés en angiographie au vert d'infracyanine on distingue mieux les taches flavimaculées, nettement hypofluorescentes (flèches noires) de la plage d'atrophie choriorétinienne centrale (flèches blanches). Au stade tardif de la séquence en ICG on retrouve quelques pin-points hyperfluorescents.