Figure 10

Figure 10. Exemples de pachymétrie mesurée par l’Orbscan aberrantes sur des cornées pathologiques. À gauche, une cornée présentant un haze dense (PKR), à droite un kératocône de stade IV. Dans les 2 cas, la mesure pachymétrique de l’Orbscan est discordante par rapport à la mesure ultrasonique qui semble plus réaliste. La diminution de la transparence a perturbé la mesure de l’élévation postérieure et donc la mesure de l’épaisseur cornéenne.