Figure 1

Figure 1. Mire d’astigmatisme modifiée. Le patient doit fixer en monoculaire la mire et décrire ce qu’il voit. Dans un second temps, il lui est demandé de fixer « à midi » et de faire tourner son regard dans le sens des aiguilles d’une montre, de façon à préciser la zone de meilleure visualisation du chiffre central. Cette procédure permet de déduire la localisation de la zone de fixation préférentielle.