Figure 2

Figure 2. Évolution pathologique dans un nerf optique atteint de glaucome. Les courbes M, S, I sont inchangées. Le cadre bleuté correspond au seuil de sensibilité du champ visuel automatisé (les déficits apparaissent pour une perte de 20 à 25 % de cellules ganglionnaires [24]). La courbe en pointillé objective la perte axonale absolue, et dans l’exemple donné, l’accélération pathologique de la perte axonale débute vers 40 ans, et n’est détectable qu’après 60 ans. Le cadre bleu correspond à notre pratique actuelle : nous recherchons l’apparition des déficits campimétriques et nous essayons de les corréler à l’excavation ou la couche des fibres. La meilleure connaissance du glaucome va progressivement nous positionner plus tôt en identifiant une perte axonale pathologique (exemple de la courbe pointillé). L’étape ultime sera de définir le nombre absolu d’axones dans un nerf optique à un moment donné.