Figure 2

Figure 2. Diagnostic de syndrome pseudo-exfoliatif uniquement fait après dilatation pupillaire, révélant les dépôts évocateurs sur la périphérie de la cristalloïde antérieure.