Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Nutrition clinique et métabolisme
Volume 31, n° 3
page 233 (septembre 2017)
Doi : 10.1016/j.nupar.2017.06.040
Congrès

Effets d’une complémentation de 3 semaines par la citrulline sur le turn over protéique chez des patients âgés dénutris
 

C. Aussel 1, 2, , J. Melchior 2, 3, C. Faure 2, M. Paul 4, F. Canouï-Poitrine 5, 6, Y. Boirie 7, 8, 9, C. Forasassi 10, E. Guery 5, 6, 11, P. Le Corvoisier 12, N. Neveux 2, 13, A. Astier 4, A. Raynaud-Simon 2, 14, S. Walrand 7, 8, L. Cynober 2, 13, O. Bouillanne 15
1 Ucore, hôpital Rothschild, Paris, France 
2 EA 4466, laboratoire de biologie de la nutrition, faculté de pharmacie, université Paris-Descartes, Paris, France 
3 Unité de nutrition clinique et troubles du comportement alimentaire, hôpital Raymond-Poincaré, Garches, France 
4 Département de pharmacie, hôpital Henri-Mondor, France 
5 EA 4393, faculté de médecine, université Paris-Est-Créteil, Créteil, France 
6 Service de santé publique, hôpital Henri-Mondor, Créteil, France 
7 Inra, UMR 1019, UNH, CRNH Auvergne, France 
8 Clermont université, unité de nutrition humaine, université d’Auvergne, France 
9 Département de nutrition clinique, CHU de Clermont-Ferrand, Clermont-Ferrand 
10 Département de gérontologie, hôpital Rothschild, Paris, France 
11 Unité de recherche clinique, hôpital Henri-Mondor, France 
12 CIC 143, Inserm, Créteil, France 
13 Département de biochimie, hôpital Cochin, France 
14 Département de gérontologie, hôpital Bichat, Paris 
15 Département de gérontologie, hôpital Émile-Roux, Limeil-Brévannes, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction et but de l’étude

La prise en charge nutritionnelle de la sarcopénie et de la dénutrition est souvent peu efficace chez la personne âgée, notamment à cause de la résistance à l’anabolisme protéique postprandial. La citrulline stimule la synthèse protéique musculaire chez le rat âgé et chez l’homme jeune. Le but de cette étude était de mesurer si la citrulline est efficace sur le turn over protéique des patients âgés dénutris hospitalisés.

Matériel et méthodes

Cette étude prospective (PHRC national de 2007, ClinicalTrials.gov Identifier : NCT00714675), randomisée et multicentrique a inclus 29 patients âgés dénutris hospitalisés en soins de suite gériatrique. Ils recevaient tous, pendant 20jours, par voie orale, soit 10g de citrulline soit un mélange iso-azoté de 6 acides aminés non essentiels. Le turn over protéique corps entier, la vitesse de synthèse fractionnaire de l’albumine et la séquestration splanchnique ont été mesurés le 21e jour par une technique de dilution isotopique utilisant la (13C)-leucine et la 3 D-leucine, chez des patients à jeun depuis 12h et en situation postprandiale.

Résultats

Vingt-quatre patients ont terminé l’étude. Il n’y a pas de modification du turn over protéique et de la synthèse protéique corps entier (NOLD). La vitesse de synthèse fractionnaire de l’albumine n’était pas modifiée. En revanche, il existait une tendance à la diminution de l’extraction splanchnique des acides aminés chez les patients traités par la citrulline (citrulline : 45,2 [26,2 ; 58,4] %/j, acides aminés non essentiels : 60,3 [48,3 ; 69,7 %/j] p <0,09, test de Wilcoson). Il y avait une augmentation de la différence de l’aire sous la courbe des acides aminés totaux dans le sang périphérique, entre l’état de jeune et postprandial, chez les patients ayant reçu la citrulline (1804 [1224 ; 2091] μmol·h/L) comparé aux témoins (821 [657 ; 1140] μmol·h/L ; p <0,01, test de Wilcoxon) après soustraction des acides aminés non essentiels placebo (médiane ; quartiles [Q1 ; Q3]).

Conclusion

Cette étude montre que la citrulline n’a d’effet ni sur la synthèse protéique corps entier ni sur la vitesse de synthèse fractionnaire de l’albumine. En revanche, elle tend à diminuer la séquestration splanchnique des acides aminés et augmente leur biodisponibilité en périphérie. Ce processus étant une des clés de la synthèse protéique, la citrulline pourrait être un adjuvant nutritionnel intéressant, en présence d’une prise en charge hypercalorique–hyperprotéique, chez les personnes âgées dénutries.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2017  Published by Elsevier Masson SAS.