Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • @@116540a@@@@116540b@@@@116540c@@@@116540d@@

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 25,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    8 9 0 2


@@#116300@@@@#116301a@@@@#116301b@@.

AKOS (Traité de Médecine)
[3-1280]
Doi : 10.1016/S1634-6939(08)49797-1
Prolapsus des organes pelviens. Du symptôme à la prise en charge thérapeutique
 

G. Bader , M. Koskas
Service de gynécologie obstétrique et médecine de la reproduction, Centre hospitalier intercommunal de Poissy-Saint-Germain-en-Laye, Unité de chirurgie gynécologique, 10, rue du Champ-Gaillard, 78303 Poissy, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Le prolapsus est une descente des organes pelviens entraînant une protrusion utérovaginale. Le prolapsus peut ainsi contenir la vessie, l'utérus ou le dôme vaginal, le rectum ou l'intestin grêle. Le développement du prolapsus est multifactoriel et dépend essentiellement de l'accouchement vaginal, de l'âge avancé et de l'index de masse corporelle (IMC). L'accouchement vaginal, l'hystérectomie, les efforts physiques chroniques, le vieillissement et les anomalies du tissu conjonctif prédisposent certaines femmes à un dysfonctionnement des systèmes de soutènement et de suspension musculoligamentaires des organes pelviens, entraînant un prolapsus. Les symptômes imputables au prolapsus concernent généralement des troubles fonctionnels non spécifiques, vésicaux, intestinaux, pelviens ou sexuels. Le prolapsus pelvien étant une pathologie fonctionnelle, seules les patientes symptomatiques doivent être explorées et prises en charge. Les stratégies thérapeutiques varient de la surveillance simple au pessaire, voire à la chirurgie réparatrice reconstructrice ou oblitérante. Les techniques chirurgicales peuvent être pratiquées selon un abord abdominal ou vaginal. Selon les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'utilisation des matériaux prothétiques pour les réparations transvaginales des prolapsus doit être pratiquée uniquement dans le cadre de protocoles de recherche puisque les données actuellement disponibles sont insuffisantes pour une diffusion plus large de ces techniques. Les méthodes préventives du prolapsus ne sont pas clairement identifiées à l'heure actuelle. Certaines recommandations semblent toutefois intéressantes, à savoir la perte de poids, la réduction du port de charges lourdes, le traitement de la constipation chronique, la limitation des facteurs de risque obstétricaux et la rééducation pelvipérinéale.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Prolapsus des organes pelviens, Pathologie fonctionnelle, Chirurgie réparatrice, colpocléisis, pessaire



© 2008  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.

@@#116875@@ : G. Bader, M. Koskas. Prolapsus des organes pelviens. Du symptôme à la prise en charge thérapeutique. EMC - AKOS (Traité de Médecine) 2008:1-8 [Article 3-1280].