Figure 11

Figure a

Figure b

Figure c

Idiopathic pachymeningitis. The pachymeningitis was revealed by raised intracranial pressure related to hydrocephalus caused by the mass effect induced by the thickening of the meninges of the posterior fossa. The CT scans (not presented) showed marked calcifications of the tentorium cerebelli. a T2 wi b-c and contrast-enhanced T1 wi note a significant thickening of the tentorium cerebelli of the dura mater of the convexity. This thickening extends towards the posterior part of the falx cerebri. On T2 wi the signal appears mainly hypointense. On postcontrast T1 wi, the signal appears mixed related to peripheral enhancement of the thickened dura ; the central calcified part of the dura remains hypo-intense.
Pachyméningite idiopathique. La pachyméningite a été révélée par un syndrome d’hypertension intracrânienne, en rapport avec une hydrocéphalie liée à un effet de masse de l’épaississement méningé au niveau des structures de la fosse postérieure. Les coupes scanographiques (clichés non présentés) avaient démontré d’importantes calcifications au niveau de la tente du cervelet. a Les coupes IRM en T2 et b-c en T1 après injection de gadolinium notent un important épaississement au niveau de la tente du cervelet et au niveau de la dure-mère de la convexité occipitale. Cet épaississement se prolonge vers la partie postérieure de la faux du cerveau. En T2 le signal apparaît principalement hypointense. En T1 après injection de gadolinium le signal apparaît mixte. Il existe essentiellement une prise de contraste au niveau de la périphérie de la dure-mère épaissie, alors que la partie centrale reste hypointense ; les zones hypointenses en T1 et en T2 correspondent aux calcifications visualisées sur l’examen scanographique.