Figure 1



Figure 1 : 

Corrélation de la MTFcutoff avec les aberrations totales oculaires : la sensibilité aux contrastes s’améliore avec la diminution des valeurs moyennes d’aberration sphérique (A) ou de tréfoil résiduel (B).

(A : MTFcutoff est directement positivement corrélée à l’aberration sphérique résiduelle (r2 = 0,44 avec p = 0,003, B : MTFcutoff est directement positivement corrélée avec le tréfoil résiduel : r2 = 0,43 avec p = 0,001).