Figure 9



Figure 9 : 

Description et propriétés d’un cylindre croisé de Jackson.

9A: Description du cylindre croisé de Jackson.

Un cylindre croisé de Jackson est composé de 2 cylindres de même puissance, mais de signe opposé, placés orthogonalement. L’équivalent sphérique nul du cylindre croisé de Jackson explique l’intérêt de ce concept pour exprimer l’astigmatisme.

9B : Action optique d’un cylindre croisé de Jackson.

Un cylindre croisé de Jackson déplace les 2 droites focales d’une même amplitude mais en sens opposé. C’est le seul moyen de corriger l’astigmatisme sans modifier la composante sphérique.

9C : Puissance d’un cylindre croisé de Jackson selon le méridien.

Contrairement aux cylindres « conventionnels », la sinusoïde décrivant la puissance du cylindre croisé de Jackson est centré sur l’axe des abscisses (équivalent sphérique nul) et varie entre les puissances « −cylindre » et « +cylindre ». L’amplitude de la sinusoïde est donc le double de celle d’un cylindre « conventionnel ».