Figure 1



Figure 1 : 

Aspect angiographique aux temps précoces et tardifs à J0 date de l’injection (colonne de gauche), M+1 (colonne du centre) et M+3 (colonne de droite). La diffusion angiographique initialement présente n’est plus visible à M+1. La membrane néovasculaire reste fibrosée à M+3, le halo pigmenté situé à la périphérie de la lésion reste visible tout au long de la séquence.