Figure 2



Figure 2 : 

Aspect OCT à J0 date de l’injection (en haut) et M+1 (en bas) de la région maculaire du patient dont les angiographies sont représentées sur la figure 1a. La membrane néovasculaire apparaît sur l’image OCT à J0 sous la forme d’un épaississement du complexe choriocapillaire/épithélium pigmentaire/membrane de Bruch. Elle est responsable de signes exsudatifs matérialisés par la présence de quelques logettes d’œdème intrarétinien. Les signes exsudatifs ont disparu à M+1, l’œdème intrarétinien n’est plus visible.