Figure 5

Figure 5a

Figure 5b

Figure 5c

Cage inter-somatique PLIF.a-b Cliché simple de profil et TDM en reconstruction sagittale. Le contrôle du positionnement de la cage radiotransparente est rendu possible par la présence de repères métalliques antérieurs et postérieurs. Il faut une distance d’au moins 2 mm entre le repère le plus postérieur et l’angle vertébral postérieur.c En postopératoire précoce, le greffon osseux qui comble la cage apparaît fragmenté. Il est possible à ce stade de voir du gaz (consécutif au geste) dans l’espace discal. Après 6 mois, il s’agit d’un signe de pseudarthrose.