Figure 2



Figure 2 : 

Évolution des stades radiographiques de l’ostéoarthropathie pubienne : a : stade 1 : érosions et géodes sous-chondrales donnant l’aspect d’un pseudo-élargissement de l’interligne ; b : stade 2 : aspect irrégulier et condensé des bords ; c : stade 3 : ostéocondensation sous-chondrale accentuée ; d : stade 4 : hyperostose et début de synostose.