Figure 4



Figure 4 : 

IRM d’une PTH posée pour synovite villonodulaire : a : coupe axiale en T2 ; b : coupe axiale en T1 avec injection intraveineuse de gadolinium et saturation de la graisse ; c : coupe frontale en T1. Récidive de la prolifération synoviale dans la bourse de l’ilio-psoas (flèches blanches).