Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    5 0 0 0


Gynécologie Obstétrique & Fertilité
Volume 34, n° 9
pages 808-812 (septembre 2006)
Doi : 10.1016/j.gyobfe.2006.07.003
Received : 22 June 2006 ;  accepted : 5 July 2006
Endométriomes ovariens : effet de la kystectomie laparoscopique sur la réponse ovarienne en fécondation in vitro
Ovarian endometriomas: effect of laparoscopic cystectomy on ovarian response in IVF-ET cycles
 

C. Yazbeck , P. Madelenat, C. Sifer, A. Hazout, C. Poncelet
Service de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction, maternité Aline-de-Crépy, hôpital Bichat-Claude-Bernard, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé
Objectif

Étudier la réponse folliculaire à une hyperstimulation ovarienne contrôlée au cours des cycles de FIVETE après kystectomie ovarienne laparoscopique pour endométriomes.

Patientes et méthodes

Dans le cadre d'une étude rétrospective contrôlée, les dossiers de 113 femmes infertiles ayant subi des cycles de FIVETE après coelioscopie ont été retenus. Le groupe de l'étude (A) comprenait 63 patientes avec endométriose pelvienne sévère et excision d'endométriomes supérieurs ou égaux à 4 cm. Le groupe témoin (B) comportait 50 patientes avec endométriose minime ou légère. Les interventions ont été les suivantes : kystectomie ovarienne sous coelioscopie dans le groupe de l'étude, et hyperstimulation ovarienne contrôlée dans les deux groupes.

Résultats

Les données épidémiologiques et les caractéristiques des deux groupes A et B étaient comparables. Les nombres totaux de follicules recrutés (9,1±3,3 contre 10,6±4,2 ; p =0,001), follicules matures (>16 mm) (4,2±1,7 contre 4,8±2,2 ; p =0,04), ovocytes matures ponctionnés (5,8±3,8 contre 7,4±4,6 ; p =0,02), ainsi que le taux de fécondation (48,9±34,9 contre 61,8±32,1 % ; p =0,02) observés dans le groupe A étaient inférieurs à ceux observés dans le groupe B, respectivement. Le nombre moyen d'ampoules de FSHr (75 UI) utilisées a été augmenté en groupe A par rapport au groupe B (38,1±20,4 contre 29,3±16,4 ; p =0,004). Les taux de grossesses cumulées étaient semblables dans les deux groupes (27,5±8,8 % contre 37,2±10,6 % ; p =0,37).

Discussion et conclusions

La réponse ovarienne au cours des cycles de FIVETE est diminuée chez les patientes ayant des antécédents de kystectomie laparoscopique pour endométriomes par rapport aux patientes ayant une endométriose minime ou légère sans antécédents de chirurgie ovarienne.

The full text of this article is available in PDF format.
Abstract
Objective

To investigate the follicular response to controlled ovarian hyperstimulation (COH) in IVF-ET cycles after laparoscopic ovarian cystectomy for large endometriomas.

Patients and methods

In the set of a retrospective controlled study, the medical records of 113 infertile women who underwent IVF-ET cycles after laparoscopic surgery were reviewed. The study group (A) consisted of 63 patients with severe pelvic endometriosis and endometrioma excision. The control group (B) consisted of 50 infertile patients with mild or minimal endometriosis. Interventions were laparoscopic ovarian cystectomy in the study group, and COH in both groups.

Results

Groups A and B were not different in terms of epidemiologic data. The total numbers of recruited follicles (9.1±3.3 vs 10.6±4.2; P =0.001), mature follicles (16mm) (4.2±1.7 vs 4.8±2.2; P =0.04), mature oocytes retrieved (5.8±3.8 vs 7.4±4.6; P =0.02), and fertilization rate (48.9±34.9 vs 61.8±32.1%; P =0.02) observed in group A were lower than those observed in group B, respectively. While the mean number of rFSH ampoules (75 IU) was increased in group A (38.1±20.4) compared to group B (29.3±16.4; P =0.004), cumulative pregnancy rates were similar in both groups (27.5±8.8% vs 37.2±10.6%; P =0.37).

Discussion and conclusions

Ovarian response was reduced during IVF-ET cycles in patients with history of severe endometriosis and laparoscopic excision of endometriomas compared to women with mild or minimal endometriosis without ovarian surgery.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Endométriose, Laparoscopie, Kystectomie, Réserve ovarienne, Assistance médicale à la procréation (AMP), FIVETE

Keywords : Endometriosis, Laparoscopy, Cystectomy, Ovarian function, Assisted reproductive techniques (ART), IVF-ET




© 2006  Elsevier SAS. All Rights Reserved.