Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    6 0 0 0


Gynécologie Obstétrique & Fertilité
Volume 34, n° 10
pages 964-969 (octobre 2006)
Doi : 10.1016/j.gyobfe.2006.08.013
Received : 28 July 2006 ;  accepted : 22 August 2006
Toxiques pour la reproduction et travail
Poisons for reproduction in work environment
 

P. Brochard, C. Cayrouse
Laboratoire santé travail environnement, EA 3672, université Victor-Segalen-Bordeaux-II, hôpital Pellegrin, place Amélie-Raba-Léon, bâtiment PQR entrée 2, 33076 Bordeaux cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Cet article décrit les bases réglementaires de la gestion du risque que constituent les toxiques pour la reproduction (reprotoxiques) en milieu de travail, et présente les recommandations de la Société française de médecine du travail concernant la surveillance médicale des salariées enceintes exposées à des substances toxiques pour le développement foetal. Nous commençons par décrire les bases réglementaires en explicitant les différents types de classification des substances toxiques pour la reproduction, la réglementation particulière s'appliquant aux reprotoxiques de catégorie 1 et 2, notamment en ce qui concerne l'étiquetage de ces produits, l'interdiction de mise à la disposition du grand public, les principes de prévention et les garanties de rémunération des femmes enceintes exposées à ce risque. Puis nous exposons les recommandations élaborées par la Société française de médecine du travail ayant trait à la surveillance médicale des salariées enceintes. Ces recommandations comprennent : l'évaluation du risque sur les lieux de travail, l'évaluation de l'exposition, qu'elle soit externe ou interne ; des méthodes de calcul de valeurs guides ; enfin, des recommandations à l'attention des médecins du travail, avant et pendant la grossesse des salariées dont ils ont la surveillance. En conclusion, il est important de rester rigoureux face à ce risque en se référant aux bases réglementaires à notre disposition et en étayant les bases scientifiques grâce à des études épidémiologiques. Une information adéquate doit être faite auprès des femmes mais également des hommes en âge de procréer. Enfin, malgré un cadre réglementaire bien défini, il faut rester vigilant par rapport aux nouveaux produits mis sur le marché, à la lumière des nouvelles données scientifiques.

The full text of this article is available in PDF format.
Abstract

This article describes the lawful bases of the reprotoxic risk management in work environment, and sets out the recommendations of the French Société de Médecine du Travail (occupational medicine) for the medical supervision of pregnant wage-earners exposed to toxic substances as far as foetal development is concerned. We start with the description of the lawful bases, clarifying the various types of classification of toxic substances for reproduction, the particular regulation applying to reprotoxic categories 1 and 2, particularly with regard to the labelling of these products, the prohibition of availability to the general public, the principles of prevention and the guarantees of remuneration of the pregnant women exposed to this risk. Then, we present the recommendations worked out by the Société Française de Médecine du Travail, with regard to the medical supervision of pregnant wage-earners. They include: evaluation of the risk on the work place, evaluation of exposure, be it external or internal, presentation of methods of calculation of values guides and of recommendations transmitted to occupational doctors, before and during the pregnancy of their patients. To conclude, it is important to remain rigorous with this reprotoxic risk, by referring to the lawful bases at our disposal and supporting the scientific bases following epidemiologic studies. Adequate information must be given to women but also men pf procreation age. In spite of a well-defined lawful framework, watchfulness is required with the new products put on the market and the new scientific data.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Évaluation du risque, Reprotoxique chimique, Retentissement sur la fertilité

Keywords : Risk assessment, Chemical Reprotoxic, Repercussions on fertility




© 2006  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.