Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    4 8 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 74, n° 7
pages 692-695 (juillet 2007)
Doi : 10.1016/j.rhum.2006.11.025
Received : 31 May 2006 ;  accepted : 29 November 2006
Dysplasie progressive pseudorhumatoïde: à propos de trois cas d'une même famille
Progressive pseudorheumatoid dysplasia: three cases in one family
 

Loubna Bennani , Bouchra Amine, Linda Ichchou, Noufissa Lazrak, Najia Hajjaj-Hassouni
Service de rhumatologie, hôpital El-Ayachi, CHU de Rabat-Salé, Rabat-Salé, Maroc 

Auteur correspondant.
Résumé

La dysplasie progressive pseudorhumatoïde est une dysplasie squelettique héréditaire autosomique récessive. Elle est caractérisée par des modifications radiologiques du rachis similaires à la dysplasie spondyloépiphysaire tardive avec un tableau clinique mais, non radiologique, évocateur d'une arthrite juvénile idiopathique. Nous présentons trois cas d'une même famille ayant une dysplasie progressive pseudorhumatoïde.

Observations

Une enfant, âgée de quatre ans, est suivie depuis trois ans pour une arthrite juvénile idiopathique dans sa forme polyarticulaire séronégative, évoluant par poussée rémission, sans réponse aux traitements antiinflammatoires. À son admission, elle présentait des arthralgies inflammatoires avec tuméfactions, limitations et déformations articulaires touchant les mains, les poignets, les chevilles et les genoux. Les hanches étaient libres. La vitesse de sédimentation et la protéine C réactive étaient normales. La ponction articulaire du genou montrait un liquide mécanique. Les radiographies standards des mains et des avants pieds ne montraient pas de destruction articulaire. La radiographie du bassin montrait une dysplasie des hanches. Le diagnostic d'arthrite juvénile idiopathique a été reconsidéré. L'enquête familiale a trouvé deux cas similaires: le frère aîné, âgé de 14 ans, présentait un tableau similaire avec absence de syndrome inflammatoire et une dysplasie des hanches et des épiphyses métacarpophalangiennes; l'oncle paternel présentait une raideur rachidienne avec cyphose dorsale et limitation des hanches. Les radiographies montraient des sacro-iliaques normales et une dysplasie des hanches. Le diagnostic retenu était celui d'une dysplasie progressive pseudorhumatoïde avec polyarthropathie.

Discussion

La dysplasie progressive pseudorhumatoïde est une maladie génétique autosomique récessive avec une anomalie de l'homéostasie du cartilage. Elle constitue un diagnostic différentiel de l'arthrite juvénile idiopathique.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Dysplasie progressive pseudorhumatoïde, Autosomique, Récessive

Keywords : Progressive pseudorheumatoid dysplasia, Autosomal, Recessive


  Pour citer cet article, utiliser ce titre en anglais et sa référence dans le même volume de Joint Bone Spine .


© 2007  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.