Figure 1



Figure 1 : 

Tumeur hypervascularisée de la pointe du foie gauche, au contact de l’estomac visible sur l’IRM T1 dynamique après injection de produit de contraste (a) qui correspond à un carcinome hépatocellulaire programmé pour être détruit par micro-ondes chez un patient porteur d’un pacemaker. Le scanner obtenu sans injection de produit de contraste le jour du traitement montre une augmentation de taille de la tumeur qui mesure 32mm et sera traitée par micro-ondes sous guidage mixte échographie et scanner (b). Coupes du scanner montrant une aiguille de 22G introduite par voie transhépatique sous guidage scanner avec l’extrémité placée dans le péritoine retro-hépatique (c). Une antenne de micro-ondes a été mise en place sous guidage échographique dans la tumeur de la pointe du foie et du gaz carbonique a été injecté à travers l’aiguille 22G pour obtenir un carboxy-péritoine afin d’isoler l’estomac du foie comme on peut le voir sur cette coupe de scanner (d). Le scanner obtenu un mois après traitement par un impact de micro-ondes délivrant 60watts pendant 10minutes montre le liquide de dialyse péritonéal. On note une dévascularisation de la pointe du foie où était située la tumeur avec une zone de destruction qui mesure environ 5cm par 3cm sur les coupes axiales (e) et les reconstructions coronales (f) avec parfaite préservation de la paroi gastrique.