Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    7 6 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 79, n° 2
pages 125-131 (mars 2012)
Doi : 10.1016/j.rhum.2011.03.018
accepted : 23 Mars 2011
Le tacrolimus (FK506) inhibe l’expression induite par l’interleukine-1β, de l’angiopoïétine-1, du récepteur Tie-2 et du facteur de croissance vasculaire endothéliale, en agissant par inhibition des voies JNK et p38 dans les synoviocytes de type fibroblastique au cours de la polyarthrite rhumatoïde
 

Jung-Yoon Choe a, Seung-Jin Lee b, Sung-Hoon Park a, b, Seong-Kyu Kim a, b,
a Service de médecine interne, école de médecine de l’université catholique de Daegu, Daegu, République de Corée 
b Centre de recherche en pathologie articulaire et auto-immune, l’université catholique de Daegu, 3056-6 Daemyung 4-Dong, Namgu, Daegu 705-718, République de Corée 

Auteur correspondant.
Résumé
Objectif

Cette étude a eu pour buts l’identification des effets régulateurs du tacrolimus sur l’expression induite par l’interleukine-1β (IL-1β) de l’angiopoïétine-1 (Ang-1), du récepteur Tie-2 (Tie-2) et du facteur de croissance endothélial vasculaire VEGF (vascular endothelial growth factor ) sur les synoviocytes humains de type fibroblastique (FLS), ainsi que la détermination des mécanismes régulateurs au sein des voies de signalisation des MAP kinases (MAPK [mitogen-activated protein kinase ]).

Méthodes

Nous avons mesuré l’expression, avec et sans adjonction de tacrolimus, de Ang-1, Tie-2 et VEGF, au sein de cultures de FLS en utilisant des techniques de PCR (polymerase chain reaction ) en temps réel, des techniques immuno-enzymatique, de western blot et d’immunofluorescence. Les effets du tracrolimus sur la régulation de l’expression de Ang-1, Tie-2 et VEGF ont été précisés par techniques de western blot et d’immunofluorescence.

Résultats

L’IL-1β a induit une expression importante de Ang-1, Tie-2 et VEGF au sein des cultures de FLS. Le tacrolimus a entraîné une inhibition significative de la synthèse des ARNm et des protéines d’Ang-1, Tie-2 et du VEGF au sein des cultures de FLS avec addition de 10ng/mL d’IL-1β. De plus, nous avons montré que l’expression de ces facteurs angiogéniques implique les trois voies de signalisation MAP kinases (MAPK) étudiées, ERK, JNK et p38. Toutefois, les effets inhibiteurs du tacrolimus sur Ang-1, Tie-2 et VEGF impliquaient le blocage des processus de phosphorylation des voies JNK et p38, mais pas celle de ERK.

Conclusion

Notre étude démontre que le tacrolimus inhibe les expressions de Ang-1, Tie-2 et VEGF en bloquant l’activation induite par l’IL-1β des voies MAPK, JNK et p38, au sein des FLS humaines. Cela suggère que le tacrolimus puisse entraîner une suppression de l’angiogenèse au cours de la polyarthrite rhumatoïde.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Polyarthrite rhumatoïde, Tacrolimus, Angiopoïétine-1, Récepteur Tie-2, Facteur de croissance endothélial vasculaire



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais la référence anglaise de Joint Bone Spine (doi:10.1016/j.jbspin.2011.03.018).



© 2011  Société Française de Rhumatologie@@#104156@@