Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 2 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 79, n° 2
pages 175-176 (mars 2012)
Doi : 10.1016/j.rhum.2011.06.010
accepted : 23 June 2011
Le rituximab a restauré la force musculaire d’une patiente atteinte de polymyosite à début tardif et l’a sauvée d’une insuffisance respiratoire fatale réfractaire
 

Tamer A Gheita
Service de rhumatologie et immunologie clinique, faculté de médecine, université du Caire, Le Caire, Égypte 

Auteur correspondant.
Heba A Gheita
Service de pharmacologie, autorité de l’énergie atomique, Le Caire, Égypte 

Sanaa A Kenawy
Service de pharmacologie et toxicologie, faculté de pharmacie, université du Caire, Le Caire, Égypte 


Mots clés : Rituximab, Insuffisance respiratoire, Agée apparition polymyosite, Polymyosite à début tardif



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais la référence anglaise de Joint Bone Spine (doi:10.1016/j.jbspin.2011.06.006).



© 2011  Société Française de Rhumatologie@@#104156@@