Figure 4



Figure 4 : 

Angiographie à la fluorescéine de l’œil droit, un mois après la première injection intravitréenne de 0,5mg de ranibizumab. On note une activité néovasculaire persistante sur les versants supérieurs et inférieurs de la lésion.