Figure 4



Figure 4 : 

Fermeture cutanée par surjet intra-orbiculaire.