Figure 1



Figure 1 : 

A1. Cliché angiographique à la fluorescéine, temps précoce, d’un œil droit, 6 mois après une occlusion de la veine centrale de la rétine de forme ischémique, traitée par panphotocoagulation rétinienne au laser Argon. Au temps artériel, on ne note pas de remplissage des zones anastomotiques. A2. Cliché en fort grossissement centré sur la papille, à partir de l’image A1. B1. Cliché angiographique à la fluorescéine, temps tardif. Au temps veineux, les zones anastomotiques rétiniennes (flèche jaune) et opto-ciliaires (flèches rouges) deviennent visibles. Il n’existe pas de phénomène de diffusion du colorant. B2. Cliché en fort grossissement centré sur la papille, à partir de l’image B1.