Figure 2



Figure 2 : 

Clichés OCT (sd-OCT, Heidelberg Eng.) : a : (OD) l’hématome rétro-hyaloïdien est nettement visible, avec une collection hématique très hyperéflective, collectée entre une hyaloïde postérieure partiellement décollée et la rétine fovéaire ; son hyperéflectivité crée un cône d’ombre postérieur masquant le profil fovéolaire : b : (OG) la collection hématique n’est que très peu visualisée sur ce cliché (grande flèche blanche) ; on note un décollement hyaloïdien postérieur beaucoup plus limité avec une verticalisation des couches internes rétiniennes péri-fovéolaires et une dilacération tractionnelle des couches nucléaires externes (courte flèche blanche). Les clichés infrarouges comme le mapping mettent bien en évidence les limites de la « bulle » de décollement hyaloïdien postérieur à droite comme à gauche.