Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 0 0 0


Soins Aides-Soignantes
Volume 11, n° 60
pages 24-25 (septembre 2014)
Doi : 10.1016/j.sasoi.2014.08.009
La prévention des chutes des personnes âgées hospitalisées
 

Bénédicte Robin  : Cadre de santé, Marine Charpentier : Aide-soignante, Donatienne Soulez : Aide-soignante, Odile Tison : Aide-soignante
 Unité de médecine gériatriqueHôpital Albert-Chenevier, Hôpitaux Universitaires Henri-Mondor (AP-HP), 40, rue de Mesly, 94010 Créteil Cedex, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@

La chute de la personne âgée est un motif d’admission à l’hôpital mais elle peut également survenir au cours de l’hospitalisation.

Compte tenu de sa proximité avec la personne soignée, l’aide-soignant est un acteur de premier plan dans la prévention de cet événement indésirable.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : autonomie, chute, éducation, hôpital, personne âgée, prévention, risque


1  L’aide-soignant transmet la demande au médecin car la pose de ridelles est une contention qui relève d’une prescription médicale.


© 2014  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.