Figure 1



Figure 1 : 

Moyenne des médianes des temps de réaction. L’analyse statistique a mis en évidence un effet principal de l’hémichamp visuel de présentation montrant que les stimulations présentées dans l’hémichamp visuel (CV) controlatéral à l’œil dominant (points verts) conduisent à des TR plus rapides que celles présentées dans l’hémichamp visuel ipsilatéral à l’œil dominant (points marrons). De plus, les différences significatives entre les deux hémichamps visuels de stimulation sont observées uniquement lorsque les réponses ont été données avec la main controlatérale à l’OD. Les barres d’erreur représentent les écart-types des moyennes et les astérisques montrent un effet significatif (p <0,05).