Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Obésité : prise en charge, indications et méthodes du traitement endoscopique et chirurgical - 08/12/15

[9-014-R-40]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(15)62888-7 
L. Genser a, b, c, , C. Barrat a, b
a Service de chirurgie digestive et métabolique, Hôpital Avicenne, AP-HP, Centre intégré nord francilien de l'obésité, 125, rue de Stalingrad, 93000 Bobigny, France 
b Université Paris XIII-UFR SMBH « Léonard de Vinci », 74, rue Marcel-Cachin, 93000 Bobigny, France 
c Institut de cardiométabolisme et nutrition (ICAN), Hôpital Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 17
Iconografías 12
Vídeos 0
Otros 1

Resumen

L'incidence croissante de l'obésité et des complications qui lui sont associées sont devenues un enjeu majeur de santé publique à l'échelle mondiale. La prise en charge médicale exclusive de l'obésité sévère et morbide offre des résultats inconstants et décevants à long terme. La chirurgie de l'obésité par laparoscopie, bien qu'invasive et souvent irréversible permet d'obtenir une perte de poids importante rapide et durable au prix d'une morbimortalité non nulle. Celle-ci doit être envisagée après échec d'une approche médicale exclusive au-delà d'un an en l'absence de contre-indication. La chirurgie s'inscrit dans une stratégie thérapeutique globale décidée en réunion de concertation pluridisciplinaire en accord avec le souhait du patient. Les interventions les plus couramment réalisées en France sont la gastrectomie longitudinale (GL) : 43,9 %, le bypass gastrique (GBP) : 36 % et l'anneau gastrique ajustable (AGA) : 20 % dont les poses diminuent en raison de ses mauvais résultats. La GL semble se placer entre le GBP et l'AGA en termes de perte pondérale, d'efficacité dans la résolution des comorbidités et de morbimortalité postopératoire précoce. Cependant aucune technique ne peut objectivement prévaloir sur les autres et chacune présente une balance bénéfice/risque équilibrée. Parallèlement à la chirurgie, de nombreux dispositifs endoscopiques basés sur les concepts de restriction et malabsorption ont été développés afin de limiter les risques opératoires et les coûts liés à ces procédures. Les données actuelles ne démontrent pas de bénéfice à la pose d'un ballon intragastrique par rapport à une prise en charge pluridisciplinaire structurée médicale exclusive. Les données concernant les autres dispositifs endoscopiques (gastroplasties transorales, implants et autres) sont encore insuffisantes pour déterminer leur place dans la prise en charge des patients obèses. Indépendamment du type de procédure réalisé, un suivi multidisciplinaire personnalisé devra être assuré à vie afin de permettre au patient de bénéficier pleinement de son intervention et de dépister et prendre en charge précocement d'éventuelles complications.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Obésité, Chirurgie, Bypass, Sleeve, Ballon, Endoscopie interventionnelle


Esquema


© 2015  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Explorations fonctionnelles et rééducation en proctologie
  • Laurent Siproudhis, Frédéric Juguet, Michel Gosselin
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Place de l'endoscopie dans les stratégies de prévention et de dépistage des cancers digestifs
  • D. Heresbach

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.