Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Hypersignal de la substance blanche en IRM : comment arriver à un diagnostic ? - 10/03/16

Doi : 10.1016/j.neurad.2016.01.114 
Walid Mnari , Mezri Maatouk, Badii Hmida, Ahmed Zrig, Mondher Golli
 Service d’imagerie médicale, CHU Fattouma Bourguiba, avenue 1er Juin, Monastir 5000, Tunisie 

Auteur correspondant.

Resumen

Introduction

La découverte d’un hypersignal de la substance blanche en IRM est fréquente en pratique quotidienne et n’est pas nécessairement pathologique. Les étiologies sont multiples et le diagnostic repose sur des arguments très variés en fonction de l’affection causale. Le but de ce travail est de décrire et illustrer les différentes affections à l’origine d’un hypersignal T2 de la substance blanche et d’essayer de dégager les éléments cliniques et radiologiques qui peuvent permettre d’évoquer le diagnostic.

Matériel et méthode

Les notions de maturation cérébrale, de myélinisation et la physiopathologie de la démyélinisation seront traitées. Seront présenter ensuite, à partir de nos archives, des cas cliniques avec illustrations IRM à l’appui des principales étiologies à l’origine d’un hypersignal T2 de la substance blanche. Nous établirons enfin un algorithme de raisonnement clinique et radiologique qui faciliterait l’approche étiologique.

Résultats

L’hypersignal de la substance blanche est dû à un processus de démyélinisation. Ceci est le résultat d’une destruction de la myéline (chez l’adulte) ou par un défaut congénital de production de la myéline (leucodystrophie de l’enfant). Quatre séquences sont nécessaires à l’exploration des hypersignaux : T1, T1 avec injection de gadolinium, T2, Flair et écho de gradient. Parmi les hypersignaux pathologiques, on peut distinguer : les hypersignaux bien limités, les hypersignaux systématisés et les atteintes diffuses de la substance blanche. Les étiologies sont multiples : maladies métaboliques héréditaires ou maladies acquises (vasculaires, infectieuses, inflammatoires, toxiques, hypoxiques, tumorales et post-traumatiques).

Conclusion

Dans la pratique courante, on est souvent amené à constater des anomalies de signal de la substance blanche dont on n’arrive pas forcément à en déterminer l’origine. C’est une situation assez problématique pour le radiologue. Les étiologies sont multiples et variées, congénitales ou acquises. Le plus souvent, l’analyse de leur aspect en IRM, leur topographie, leur évolution dans le temps et leur association à des atteintes de la substance grise, fournit une forte orientation diagnostique. Toutefois, dans plusieurs cas l’hyper signal T2 reste non classé.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2016  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 43 - N° 2

P. 120 - mars 2016 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Diagnostic anténatal des malformations de la fosse postérieure
  • H. El Mhabrech, I. Mazhoud, A. Kahlfalli, A. Zrig, H. Ben Hmida, C. Hafsa
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Aide au diagnostic des lésions kystiques intracrâniennes
  • Walid Mnari, Mezri Maatouk, Badii Hmida, Ahmed Zrig, Mondher Golli

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

¿Ya suscrito a @@106933@@ revista ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.