Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Affections de l'appareil locomoteur d'origine professionnelle - 31/03/16

[15-918-A-20]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(16)66779-7 
Y. Ronzi a, b,  : Médecin, A. Petit b, c : Médecin en santé au travail, Y. Roquelaure b, c : Médecin en santé au travail et chef de service
a Département médecine physique et de réadaptation [MPR] adulte, Centre régional de rééducation et de réadaptation fonctionnelles, Les Capucins, 28, rue des Capucins, CS 40329, 49103 Angers cedex 02, France 
b Laboratoire d'ergonomie et d'épidémiologie en santé au travail (LEEST), Université de Nantes, Angers, Le Mans (UNAM), rue Haute-de-Reculée, 49045 Angers cedex 01, France 
c Centre de consultations de pathologie professionnelle, CHU d'Angers, 4, rue Larrey, 49100 Angers, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 15
Iconografías 5
Vídeos 0
Otros 2

Resumen

Les troubles musculosquelettiques (TMS) sont des troubles de l'appareil locomoteur. Ils peuvent induire une gêne fonctionnelle et des douleurs. L'activité professionnelle peut jouer un rôle dans la genèse, le maintien ou l'aggravation de ces troubles. Ils affectent principalement les muscles, les tendons et les nerfs. Les TMS affectent le dos, les membres supérieurs et inférieurs. Enjeu majeur en termes de santé au travail, les TMS représentent près de 85 % du total des maladies professionnelles indemnisées. Liées à des facteurs de risque biomécaniques et psychosociaux, en lien avec l'organisation du travail, ces pathologies ont de lourdes conséquences : souffrance, arrêts de travail, handicap, absentéisme, etc. Elles mettent en jeu l'employabilité, en particulier des séniors, et sont sources d'inégalités sociales de santé. Les TMS et lombalgies représentent en effet la principale cause d'inaptitude au travail et la première cause d'invalidité avant 45 ans. Malgré les avancées accomplies en recherche et en prévention, les TMS continuent à s'accroître dans tous les secteurs d'activité. Afin que ces maladies ne deviennent pas chroniques, elles doivent être diagnostiquées et prises en charge précocement. Des solutions de prévention peuvent être mises en place. La prise en charge des TMS en milieu de travail nécessite de les détecter le plus précocement possible avec l'aide du médecin du travail. Celui-ci dispose d'outils tels que le questionnaire « Nordique » ou l'outil SALTSA de dépistage des principaux TMS. La prise en charge médicale (voire chirurgicale) doit être associée à l'adaptation du travail pour permettre au salarié de reprendre son activité progressivement et dans de meilleures conditions. Cette prise en charge coordonnée des différents acteurs médicaux, sociaux et professionnels est indispensable dans les cas complexes pour éviter le risque d'incapacité prolongée, voire d'exclusion professionnelle.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Appareil locomoteur, Troubles musculosquelettiques, Maladies professionnelles, Membre supérieur, Rachis


Esquema


© 2016  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Traitements de la douleur en rhumatologie
  • P. Vergne-Salle, P. Beaulieu, A. Coutaux, P. Sichère, S. Perrot, P. Bertin
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Utilisation de substances susceptibles d'améliorer la performance et pathologie ostéoarticulaire : physiopathologie, bénéfices et risques
  • G. Gremion

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.