Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Efficacité de la vitamine C en prévention du syndrome douloureux régional complexe de type 1 après fracture du poignet : revue systématique et méta-analyse - 21/04/17

Doi : 10.1016/j.rcot.2017.02.016 
F. Aïm a, , S. Klouche a, A. Frison a, T. Bauer a, P. Hardy a, b
a Hôpitaux universitaires Paris–Île-de-France Ouest, AP–HP, 92100 Boulogne-Billancourt, France 
b Université de Versailles–Saint-Quentin-en-Yvelines, 78000 Versailles, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

páginas 6
Iconografías 5
Vídeos 0
Otros 0

Résumé

Introduction

Le syndrome douloureux régional complexe de type 1 (SDRC 1), appelé autrefois algoneurodystrophie, est une complication fréquente des fractures du poignet qu’elles soient traitées orthopédiquement ou chirurgicalement. L’effet de la vitamine C dans la prévention des SDRC 1 a été démontré dans plusieurs études avec des résultats contradictoires. L’objectif principal de cette revue systématique suivie d’une méta-analyse des données de la littérature était d’évaluer l’efficacité de la vitamine C en prévention du SDRC 1 après fracture du poignet.

Patients et méthodes

Des essais contrôlés randomisés évaluant l’efficacité de la vitamine C versus placebo en prévention du SDRC 1 après fractures de poignet ont été recherchés dans les trois principales bases de donnes Pubmed (1980 à décembre 2015), Central (Central 2015), numéro 12 et Embase (1980 à décembre 2015). Après sélection indépendante par deux auteurs, les données ont été collectées et extraites de façon indépendante.

Résultats

Au total, trois essais contrôlés randomisés regroupant 875 patients ont été inclus. Le traitement de la fracture était orthopédique dans 670 (75,2 %) cas et chirurgical dans 121 cas (24,8 %). La vitamine C était prescrite des le jour du traumatisme pour une durée de 50jours. Le risque ratio de survenue de SDRC 1 dans le groupe vitamine C 500mg versus placebo était de 0,54 (IC 95 % : 0,33–0,91, p=0,02). Ainsi, on observait un risque significativement plus bas de survenue de SDRC après prescription de vitamine C à la dose de 500mg. Le taux d’hétérogénéité était de 65 % et non significatif.

Conclusion

La prise quotidienne de vitamine C à la dose de 500mg pendant 50jours diminue le taux de syndrome douloureux régional complexe à un an d’une fracture de poignet.

Niveau de preuve

Niveau II, revue systématique d’études de niveaux I et II.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : Vitamine C, Fracture poignet, Syndrome douloureux régional complexe, Prévention, Méta-analyse


Esquema


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Orthopaedics & Traumatology: Surgery & Research, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2017  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 103 - N° 3

P. 324-329 - mai 2017 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Drainage à pression négative en préopératoire des traumatismes complexes ouverts de la main : à propos de 17 cas
  • X.-F. Niu, J.-H. Yi, G.-Q. Zha, J. Hu, Y.-J. Liu, L.-B. Xiao
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Aspects épidémiologiques et lésionnels des complications du traitement traditionnel des fractures de membres à Parakou (Bénin)
  • E. Mensah, I.F. Tidjani, P. Chigblo, E. Lawson, K. Ndeffo, A. Hans-Moevi Akué

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
La compra de artículos no está disponible en este momento.

¿Ya suscrito a @@106933@@ revista ?

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.