Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice Comprar el libro Comprar en el capítulo

Préface - 07/06/17

Doi : 10.1016/B978-2-294-75672-6.09987-X 
Jean-François Papon

De part sa rédaction, ce rapport représente le premier ouvrage traitant de façon combinée des relations entre les dents et les sinus. Il a été proposé à la lumière de la collaboration croissante entre les spécialistes ORL et odontologues-chirurgiens oraux. Cette collaboration s'est notamment renforcée depuis une quinzaine d'année en raison de l'évolution des techniques diagnostiques et thérapeutiques en ORL et odontologie, en particulier le développement de la chirurgie pré-implantaire et implantaire.

Comme cela est classique en médecine, la base de ce rapport s'appuie sur le développement et l'anatomie du massif facial où les structures osseuses, nerveuses et vasculaires des dents et des sinus sont en relation intime dès la vie embryonnaire. Cette proximité anatomique est doublée d'une proximité physiologique puisque les fonctions des dents antrales retentissent sur celles des sinus maxillaires et réciproquement.

L'ensemble de ces données explique que la tâche du spécialiste est complexe devant un patient se plaignant d'une symptomatologie dento-maxillaire. En l'absence de spécificité de la douleur maxillaire, une connaissance des principes de l'examen clinique dentaire (tests thermiques et percussions dentaires) et sinusien est nécessaire afin d'éliminer un diagnostic différentiel et de demander un bilan complémentaire adapté.

En 2017, l'imagerie dentaire et sinusienne repose principalement sur la tomodensitométrie qui offre une résolution supérieure à la radiographie standard et permet une analyse plus précise des foyers infectieux, des nombreuses variantes anatomiques et des remaniements osseux. Dans ce cadre, l'imagerie par faisceau conique ou cone beam computed tomography offre l'avantage d'une précision au moins égale à celle de la tomodensitométrie conventionnelle tout en réduisant significativement la dose d'irradiation.

Les infections dentaires représentent une des causes les plus fréquentes de sinusite maxillaire et doit systématiquement être recherchée par l'examen clinique et paraclinique. L'absence de prise en charge d'une étiologie dentaire conduira en effet à un échec du traitement médical d'une sinusite, voire à une chirurgie sinusienne inutile. La communication bucco-sinusienne représente une forme particulière de sinusite d'origine dentaire où la collaboration entre spécialistes est fondamentale pour réaliser un diagnostic et une prise en charge optimaux. Les soins dentaires sont classiquement mis en cause dans la physiopathologie des balles fongiques sinusiennes alors que de nombreux arguments permettent de discuter cette hypothèse.

Les tumeurs bénignes et malignes odontogènes sont des tumeurs rares, de variété histologique très grande. Le bilan radiologique repose sur la tomodensitométrie et l'imagerie par résonnance magnétique dont la complémentarité et la précision peuvent parfois permettre d'évoquer la nature de la lésion. Dans tous les cas, l'exérèse chirurgicale, quand elle est possible, représente le traitement de référence.

L'implantologie dentaire représente une avancée majeure dans la réhabilitation de l'anatomie et de la physiologie dentaires. Les protocoles chirurgicaux et les matériels sont nombreux, notamment dans la phase pré-implantaire au cours de laquelle un rehaussement du plancher sinusien peut s'avérer nécessaire. Le recours croissant aux implants dentaires est la source de complications spécifiques vis-à-vis desquelles une étroite collaboration entre ORL et odontologues-chirurgiens oraux est indispensable afin de prendre une décision thérapeutique adaptée et mesurée. Des algorithmes ont été développés afin d'aider à la prise en charge de ces complications qui représentent souvent des situations complexes mettant en jeu le pronostic fonctionnel dentaire et sinusien.

En résumé, les relations entre les dents et les sinus représentent un vaste sujet regroupant des pathologies très diverses. Le partage des connaissances entre ORL et odontologues-chirurgiens oraux est un pré-requis permettant une prise en charge optimale des patients.



© 2017  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Remerciements
  • Castillo Laurent, Ludovic Le Taillandier de Gabory, Jean-François Papon
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Rappel anatomique et histologique
  • H. Chérifi, B.P. Fournier, D. Labrousse, H. de Kermadec, F. Gaultier, B. Gogly, S.-M. Dridi

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

¿Ya suscrito a este producto ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.