Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Blocs nerveux de la face - 05/07/17

[36-326-L-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0289(17)69672-5 
A. Theissen a, , J.-P. Guerin a, A. Van Hove b, I. Rouquette-Vincenti a
a Département d'anesthésie réanimation, CH Princesse-Grace, 1, avenue Pasteur, 98000 Monaco 
b Service de chirurgie ORL et maxillo-faciale, CH Princesse-Grace, 1, avenue Pasteur, 98000 Monaco 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 12
Iconografías 23
Vídeos 10
Otros 1

Resumen

L'anesthésie locorégionale de la face peut être réalisée au moyen de blocs nerveux périphériques d'accès facile pour la plupart. Il est essentiel pour aborder ces techniques de connaître l'innervation sensitive de la face, sous la dépendance quasi exclusive du nerf trijumeau et des branches du plexus cervical superficiel. L'existence d'un réseau vasculaire très dense à la face implique le choix d'anesthésiques locaux à faible toxicité presque toujours associés à des adjuvants. Les blocs des nerfs trigéminés superficiels (supraorbitaire, infraorbitaire et mentonnier) et du nerf maxillaire peuvent être réalisés sous échographie. Ainsi, la visualisation directe de l'aiguille permet d'éviter une ponction intraneurale ou une injection intravasculaire. On peut schématiquement distinguer deux types de blocs. Les blocs superficiels, d'approche assez facile, présentent un taux de réussite élevé et un nombre d'incidents très faible. Ils sont, de plus, d'apprentissage quasi immédiat. Les blocs profonds (maxillaire et mandibulaire), avec une procédure qui peut être plus complexe, sont non dénués de risques et avec un taux d'échec plus élevé. Ces blocs réalisés à l'origine du nerf vont procurer une extension maximale dans le territoire du nerf intéressé. Les principales indications des blocs de la face sont la chirurgie réparatrice et esthétique ou la chirurgie oncologique. En chirurgie maxillofaciale, surtout majeure, on utilise ces blocs essentiellement pour l'analgésie postopératoire. Chez certains patients, ces blocs ont une place de choix (sujets âgés, insuffisants respiratoires ou fragiles, etc.), de même qu'en chirurgie ambulatoire. Les blocs de la face représentent aussi, en urgence, une alternative à l'anesthésie générale. Le principal intérêt de ces blocs est la qualité de l'analgésie per- et surtout postopératoire qu'ils procurent. Par extension, des techniques d'analgésie continue par cathéter sont utilisées par quelques équipes et leurs complications sont peu fréquentes. Enfin, l'accès à ces techniques de blocs de la face nécessite obligatoirement l'acquisition de connaissances anatomiques. Les blocs de la face méritent une plus large diffusion en raison de leur excellent rapport bénéfice/risque tant chez l'adulte que chez l'enfant.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Anesthésie locorégionale, Blocs de la face, Bloc des branches du trijumeau, Bloc du nerf mandibulaire, Bloc du nerf maxillaire, Échographie


Esquema


© 2017  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Bloc du plexus cervical
  • J.-P. Guerin, A. Theissen, L. Ley-Ghiglione, I. Rouquette-Vincenti, F. Bonnet
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Blocs et infiltrations de la paroi abdominale et du périnée
  • A. Theissen, P. Niccolai, W. Sultan, M. Carles, M. Raucoules-Aime

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.