Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Tumeurs hépatiques bénignes - 09/08/17

[4-0395]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(17)54656-6 
E. Abou Ali a, O. Sutter b, J.-C. Nault a, c, d,
a Service d'hépatologie, Hôpital Jean-Verdier, Hôpitaux universitaires Paris-Seine-Saint-Denis, AP-HP, avenue du 14-Juillet, 93140 Bondy, France 
b Service de radiologie, Hôpital Jean-Verdier, Hôpitaux universitaires Paris-Seine-Saint-Denis, AP-HP, avenue du 14-Juillet, 93140 Bondy, France 
c Unité mixte de recherche 1162, Génétique fonctionnelle des tumeurs solides, Institut national de la santé et de la recherche médicale, Paris, France 
d Unité de formation et de recherche santé médecine et biologie humaine, Université Paris-13, Communauté d'Universités et établissements Sorbonne Paris-Cité, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 9
Iconografías 6
Vídeos 0
Otros 3

Resumen

Les tumeurs hépatiques bénignes forment un ensemble hétérogène de lésions nodulaires hépatiques développées en règle générale sur un foie sain. On oppose d'une part les angiomes (ou hémangiomes) hépatiques et les hyperplasies nodulaires focales qui n'ont pas de potentiel d'évolution vers la malignité, aux adénomes hépatocellulaires, d'autre part, pouvant évoluer vers un carcinome hépatocellulaire. Seul l'adénome hépatocellulaire est hormonodépendant, à l'opposé des angiomes hépatiques et hyperplasies nodulaires focales. La contraception estroprogestative doit donc être arrêtée en cas d'adénome hépatocellulaire, mais peut être poursuivie pour les autres tumeurs hépatiques bénignes qui, par ailleurs, ne nécessitent pas de surveillance une fois le diagnostic de certitude établi. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) hépatique est l'examen de choix dans le diagnostic de ces tumeurs. Pour les angiomes hépatiques et les hyperplasies nodulaires focales, si les caractéristiques morphologiques à l'IRM sont typiques, l'IRM suffit à établir le diagnostic de certitude. En revanche, en cas de doute, le diagnostic de certitude est alors histologique, et une biopsie hépatique doit être réalisée. Concernant les adénomes hépatocellulaires, l'IRM est indispensable mais non suffisante au diagnostic. En effet, le diagnostic histologique et celui immunohistochimique restent conseillés pour préciser le sous-type moléculaire, mais également exclure formellement la malignité. La prise en charge des adénomes hépatocellulaires dépend de plusieurs facteurs. D'une part, le sexe est un élément essentiel : chez l'homme, tout adénome hépatocellulaire, quels que soient sa taille ou son sous-type moléculaire, doit faire l'objet d'une résection chirurgicale curatrice, en raison de son potentiel de dégénérescence élevé. Par ailleurs, chez la femme, la résection chirurgicale est à proposer si la taille de la lésion est supérieure à 5 cm, du fait du risque de rupture hémorragique, ou en cas d'adénome muté β-caténine dans l'exon 3 en raison du risque de transformation maligne. Dans les autres cas, une surveillance annuelle par IRM est possible.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Angiome hépatique, Hyperplasie nodulaire focale, Adénome hépatocellulaire, Classification moléculaire, Tumeurs hépatiques bénignes


Esquema


© 2017  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Tumeurs kystiques et non kystiques biliaires
  • L. Chiche, B. Menahem, L. Plard
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Carcinome hépatocellulaire
  • C. Fron, J.-F. Blanc

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.