Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Comparaison des CMI vis-à-vis du posaconazole et de l’isavuconazole pour des souches de Mucorales isolées au CHRU de Besançon - 16/09/17

Doi : 10.1016/j.mycmed.2017.04.037 
Audrey Jeanvoine, Ana Berceanu, Audrey Emery, Marion Damassie, Emeline Scherer, Laurence Millon, Anne-Pauline Bellanger 1,
 Université Bourgogne Franche-Comté, CHRU de Besançon, France 

Auteur correspondant.

Resumen

Contexte

Les mucormycoses sont des infections graves pour lesquelles la prise en charge thérapeutique repose essentiellement sur l’amphotéricine B et le posaconazole. L’isavuconazole, un nouveau triazole disponible depuis peu, est proposé comme traitement alternatif pour le traitement des mucormycoses. Peu de données sont actuellement disponibles sur les CMI des mucorales vis-à-vis de l’isavuconazole obtenues par E-test.

Objectif

Notre travail avait pour objectif de comparer les CMI du posaconazole et de l’isavuconazole par E-test pour des mucorales isolées au CHRU de Besançon.

Méthodes

Les souches de Mucorales isolées de cas de mucormycoses prouvées depuis 2012 au CHRU de Besançon ainsi que celles isolées prospectivement dans les prélèvements de patient et d’environnement ont été testées par E-test pour leur sensibilité vis-à-vis de l’isavuconazole et du posaconazole. La lecture des E-test a été faite après 24 à 48h par au moins deux personnes. L’identification à l’espèce a été réalisée par microscopie, MALDI-TOF et séquençage.

Résultats

Trente souches ont été testées dont 8 Lichteimia sp. (5 L. corymbifera et 3 L. ramosa), 8 Mucor sp. (dont 2 M. circinelloides), 8 Rhizomucor sp. (dont 5 R. pusillus), 5 Rhizopus sp. (1 R. oryzae et 2 R. microsporus), et 1 Cunninghamella bertholletiae. Les CMI du posaconazole et de l’isavuconazole différaient de plus de 3 dilutions pour seulement 6 souches parmi les 30 testées.

Les CMI du posaconazole et de l’isavuconazole étaient2mg/L pour l’ensemble des souches de Lichteimia sp. et de Rhizomucor sp. testées. Les CMI de l’isavuconazole étaient supérieures de 2 à 3 dilutions dans la moitié des cas pour les Lichteimia sp. et supérieures de 3 à 6 dilutions pour la moitié des souches de Rhizomucor sp. Les CMI du posaconazole étaient élevées (4 à 8mg/L) pour toutes les souches de Rhizopus sp. testées, excepté une (0,094) alors que celles de l’isavuconazole restaient2. Les CMI du posaconazole et de l’isavuconazole étaient très élevées (≥32) pour 4 souches sur 8 de Mucor sp. Les CMI des 2 azolés testés étaient similaires et2 pour la souche de C. bertholettiae testée.

Discussion/conclusion

Les CMI de l’isavuconazole et du posaconazole étaient similaires pour une majorité de Mucorales. Des différences de sensibilité ont essentiellement été observées pour les souches de Rhizopus sp. testées. Ces résultats sont a confirmer sur un plus grand nombre de souches.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2017  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 27 - N° 3

P. e13-e14 - septembre 2017 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Détection d’ADN de mucorales par PCR quantitative dans le liquide de lavage broncho-alvéolaire : intérêt pour le diagnostic des mucormycoses
  • Scherer Emeline, Anne-Pauline Bellanger, Xavier Iriart, Damien Dupont, Juliette Guitard, Frédéric Gabriel, Muriel Cornet, Francoise Botterel, Laurence Millon
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Primo-infection à Pneumocystis jirovecii et diversité génotypique
  • Thibaud Guillaud-Saumur, Solene Le Gal, Pierrick Cros, Michèle Virmaux, Sophie Vallet, Laurence Pougnet, Anne Totet, Loïc De Parscau, Gilles Nevez

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

¿Ya suscrito a @@106933@@ revista ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.