Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Détermination des ECV pour trois espèces d’Aspergillus par la méthode « Normalized Resistance Interpretation » au CHU de Bordeaux - 16/09/17

Doi : 10.1016/j.mycmed.2017.04.049 
Charly Roy 1, 5, , Amandine Rougeron 2, Anne-Cécile Normand 3, Renaud Piarroux 3, Isabelle Accoceberry 4, Frédéric Gabriel 4
1 Laboratoire de parasitologie-mycologie, CHU de Bordeaux, place Amélie-Raba-Léon, 33000 Bordeaux, France 
2 Laboratoire de parasitologie-mycologie, CHU de Bordeaux, France 
3 Laboratoire de parasitologie-mycologie, hôpital La Timone, France 
4 Laboratoire de parasitologie-mycologie, CHU de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.

Resumen

Malgré la détermination de seuils d’interprétation cliniques par l’EUCAST et le CLSI, les seuils épidémiologiques (ECOFF/ECV) demeurent utiles pour l’étude de la sensibilité aux antifongiques, en particulier pour les Aspergillus. Les breakpoints cliniques (déterminés pour les techniques de références en milieu liquide et non pour la technique Etest) n’existent pas pour toutes les espèces ni pour tous les antifongiques utilisés.

Entre octobre 2014 et décembre 2016, la sensibilité aux antifongiques de 359 souches d’Aspergillus a été étudiée par technique Etest (bioMérieux). L’identification des isolats a été réalisée au niveau de l’espèce par spectrométrie de masse MALDI-TOF (MicroFlex, Bruker Daltonics) à l’aide d’une base de donnée collaborative implémentée [1]. Trois cent deux souches ont été inclues dans l’analyse statistique (263 A. fumigatus, 20 A. niger et 19 A. flavus), les 57 autres isolats (19 espèces différentes) étant exclus (effectif trop faible par espèce). La sensibilité aux antifongiques a été évaluée prospectivement pour cinq antifongiques : amphotéricine B (AmB), caspofungine (CAS), itraconazole (ITZ), posaconazole (PSZ) et voriconazole (VRZ). Les CMI ont été déterminées par lecture visuelle de l’ellipse d’inhibition à 24h (AmB et CAS) et à 48h (Azolés). Les ECV ont été déterminés par la méthode Normalized Resistance Interpretation (NRI) [2].

Pour A. fumigatus (n=263), les ECV étaient concordants aux seuils de l’EUCAST [3] et/ou aux CMI90 rapportées par le CNRMA [4]. Seules 1,9 % (n=5) des souches avaient une CMI pour l’ITZ supérieure à l’ECV, 1,1 % (n=3) pour le PSZ, et 1,1 % (n=3) pour le VRZ.

Pour A. niger (n=20), l’ECV de l’ITZ a été calculé à 4mg/L (non établi pour l’EUCAST [NE],8mg/L pour la CMI90 du CNRMA), et 0,032mg/L pour la CAS (NE, 0,5mg/L). Pour A. flavus (n=19), l’ECV était de 2mg/L pour l’AmB (NE, 2mg/L).

L’ensemble des autres ECV étaient concordants.

Les Aspergillus testés demeurent donc largement sensibles aux antifongiques. Comme décrit dans la littérature, les CMI pour l’ITZ d’A. niger étaient plus élevées que celles retrouvées pour A. fumigatus, celles pour l’AmB d’A. flavus étaient élevées. Une étude moléculaire est en cours afin de décrire les mécanismes de résistance impliqués chez A. fumigatus.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2017  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 27 - N° 3

P. e19-e20 - septembre 2017 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Apport du Western blot dans le diagnostic sérologique des aspergilloses
  • Safaa Mghinia, Jalal El Mabrouki, Maha Soussi Abdallaoui
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Impact d’un traitement antifongique azolé précoce au cours de la colonisation chronique par Aspergillus fumigatus chez les patients atteints de mucoviscidose
  • Jean-Pierre Gangneux, Chantal Belleguic, Eric Deneuville, Sylviane Chevrier, Sylvie Leroy, Laurence Delhaes, Bruno Laviolle, Alex Horsley, David Denning

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

¿Ya suscrito a @@106933@@ revista ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.