Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Résistance d’Aspergillus fumigatus aux triazolés : comparaison de méthodes de détection phénotypique et génotypique - 16/09/17

Doi : 10.1016/j.mycmed.2017.04.018 
Hélène Guegan 1, Florence Robert-Gangneux 1, 2, Sylviane Chevrier 1, Jean-Pierre Gangneux 1, 2, 3,
1 Laboratoire de parasitologie-mycologie, CHU de Rennes, 2, rue Henri-le-Guilloux, 35000 Rennes, France 
2 Inserm U1085-IRSET, université de Rennes I, 2, avenue du Professeur-Léon-Bernard, 35700 Rennes, France 

Auteur correspondant.

Resumen

Introduction/objectif

L’émergence d’isolats cliniques d’Aspergillus fumigatus résistants (R) aux antifongiques triazolés a motivé le développement de méthodes moléculaires de screening in vitro de la résistance, alternatives aux tests phénotypiques (CMI) non réalisables en l’absence de culture positive. Des PCR multiplexes en temps réel permettent la détection simultanée du champignon et de mutations majeures du gène cyp51A, cible des azolés. L’objectif de cette étude était d’évaluer une trousse commerciale (MycoGENIE®, AdemTech) détectant A. fumigatus et la mutation TR34/L98H dans des prélèvements respiratoires, par rapport à la détermination de CMI sur souches isolées en culture.

Matériels et méthodes

L’évaluation a porté sur 60 LBA de patients à risque d’aspergillose invasive (AI) réalisés entre 2012 et 2015, et 125 expectorations de patients atteints de mucoviscidose, suivis au CHU de Rennes, prélevées entre décembre 2015 et mai 2016. Une culture mycologique a également été réalisée. Lorsqu’A. fumigatus était isolé, les CMI du voriconazole (VRC) et de l’itraconazole (ITC) ont été déterminées par Etest® (BioMérieux). Pour les souches « R » à l’ITC et/ou au VRC (CMI>2mg/L), la CMI du posaconazole (POS) a été déterminée et le gène du cyp51A a été séquencé.

Résultats

Les 15 souches d’A. fumigatus isolées de LBA étaient sensibles in vitro aux azolés testés. Cinq des 41 isolats d’expectorations étaient R (12,2 %) : multi-R (n=2/5), R VRC-ITC (n=1/5) ou R ITC-POS (n=2/5). Le séquençage a mis en évidence une mutation du cyp51A pour 3 des 5 souches R : TR34/L98H (n=1), M220K (n=1) et G54R (n=1). La PCR A. fumigatus était positive pour 36/60 LBA (60 %) et 65/125 (52 %) des expectorations. Sur ces 101 échantillons évaluables, aucune amplification de la cible TR34/L98H n’a été observée, y compris dans l’expectoration d’où la souche mutée avait été isolée.

Conclusion

La prévalence de la résistance est élevée chez les patients atteints de mucoviscidose mais encore faible dans la population à risque d’AI. Avec une sensibilité supérieure à celle de la culture, MycoGENIE® apporte un bénéfice pour le diagnostic d’AI. Cependant, la détection de résistance est limitée à une seule mutation, et sa sensibilité restreinte du fait de la présence d’une copie unique du cyp51A par génome d’Aspergillus. Avec la limite du nombre restreint d’isolats dans cette série, les bandelettes Etest® restent actuellement indispensables pour détecter la résistance en routine.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Esquema


© 2017  Publicado por Elsevier Masson SAS.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 27 - N° 3

P. e3-e4 - septembre 2017 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Caractérisation moléculaire et détermination de la sensibilité in vitro aux antifongiques d’isolats cliniques d’Aspergillus section Terrei : étude multicentrique impliquant 8 hôpitaux français
  • Sebastien Imbert, Anne-Cécile Normand, Stéphane Ranque, Jean Marc Costa, Christophe Hennequin, Isabelle Accoceberry, Christine Bonnal, Sandrine Houze, Arnaud Fekkar, Nathalie Bourgeois, Renaud Piarroux, Eric Dannaoui, Françoise Botterel
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Détermination de la sensibilité aux azolés d’isolats environnementaux et cliniques d’Aspergillus fumigatus dans un hôpital universitaire durant une période de travaux majeurs
  • Sophie Loeffert, Laetitia Hénaff, Damien Dupont, Anne-Lise Bienvenu, Cédric Dananché, Pierre Cassier, Thomas Bénet, Marie-Paule Gustin, Martine Wallon, Philippe Vanhems

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

¿Ya suscrito a @@106933@@ revista ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.