Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Anatomie et biomécanique du gros orteil ou hallux - 28/02/18

[27-010-A-50]  - Doi : 10.1016/S0292-062X(17)68523-4 
M. Maestro a, , T. Leemrijse, MD b, J.-J. Rivet c
a Institut monégasque médicochirurgical du sport (IM2S concept), 11, avenue d'Ostende, 98000 Monaco 
b Foot and Ankle Institute, avenue Ariane 5, 1200 Bruxelles, Belgique 
c Biomecaswing Performance Center/ETPI, Domaine de Terre-Blanche, 3100, route de Bagnols-en-Forêt, 83440 Tourettes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 11
Iconografías 9
Vídeos 0
Otros 1

Resumen

Le gros orteil (ou hallux) prolonge l'arche médiale du pied, il appartient au pied talien spécialisé dans la fonction propulsive. Il comprend deux phalanges P1 et P2 articulées par une trochoïde, il s'articule par la base de P1 avec la tête du premier métatarsien (M1) auquel il est relié par une capsule fibreuse renforcée en plantaire par un mécanisme sésamoïdien, qui le relie au système musculo-tendino-aponévrotique. La base de P1 et le système capsulo-sésamoïdien forment une cavité glénoïdienne dans laquelle glisse et roule la tête de M1. L'hallux est animé par huit muscles dont quatre sont des intrinsèques, et il est donc connecté à toutes les structures anatomiques d'amont, ce qui explique la finesse de son fonctionnement. Sa pathologie, aussi bien traumatique que dégénérative, est extrêmement fréquente ; il est aussi atteint dans les maladies inflammatoires et métaboliques. S'il n'est pas strictement indispensable à la locomotion, il est nécessaire pour les allures rapides en raison de la puissance de propulsion requise. Traiter sa pathologie demande une bonne connaissance de sa biomécanique. Restaurer la fonction de l'hallux est parfois difficile si l'on veut assurer à la fois indolence, mobilité, stabilité et force d'appui. L'hallux présente les deux derniers pivots de la marche situés au niveau des articulations métatarso-phalango-sésamoïdienne (3e pivot) et interphalangienne (4e pivot) où les contraintes dynamiques sont parfois énormes. Ces pivots de mouvement sont aussi utiles pour l'accélération, la marche rapide, la course et diverses activités dont les activités sportives ; l'hallux peut être considéré comme l'orteil de la performance. Le sacrifice de la mobilité du troisième pivot par l'arthrodèse est parfois nécessaire pour assurer une force d'appui pulpaire efficace. Le réglage optimal de sa position nécessite de prendre en compte la biomécanique du pied et de la marche par rapport au contexte individuel. La finesse de sa biomécanique doit être prise en compte pour la conception des arthroplasties. En effet, selon l'amplitude de mouvement, l'articulation métatarso-phalango-sésamoïdienne se comporte soit comme une charnière, soit comme une articulation diarthrodiale bicondylienne complexe, ce qui est assez éloigné de la rotule sphérique ou de la condylienne simple, lesquelles ont souvent servi de modèle de conception des arthroplasties totales.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Biomécanique, Gros orteil, Hallux, Appareil sésamoïdien


Esquema


© 2017  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Anatomie et biomécanique de l'avant-pied
  • M. Maestro, M. Schramm, F. Bonnel, J.-J. Rivet
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Marche
  • P. Dedieu, C. Barthés

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.