Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Hépatopathies toxiques médicamenteuses et non médicamenteuses : généralités - 12/03/18

[4-0340]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(18)78364-6 
L. Meunier a : Interne de DESC hépato-gastroentérologie, J. Ursic-Bedoya a : Chef de clinique-assistant, D. Larrey a, b,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service d'hépato-gastroentérologie et transplantation, Hôpital Saint Eloi, 80, avenue Fliche, 34295, Montpellier cedex 5, France 
b Inserm 1183, Hôpital Saint Eloi, 80, avenue Fliche, 34295, Montpellier cedex 5, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 9
Iconografías 2
Vídeos 0
Otros 2

Resumen

L'hépatotoxicité des médicaments constitue un challenge important dans le développement des nouvelles molécules et la sécurisation des traitements déjà disponibles. Les lésions hépatiques sont d'une très grande variété, au point de reproduire pratiquement toutes les maladies hépatiques non iatrogènes. L'hépatite aiguë est la principale manifestation et elle peut se compliquer de forme fulminante. Le principal médicament en cause est le paracétamol par surdosage volontaire ou mésusage. Pour la grande majorité des autres médicaments, l'atteinte hépatique survient de façon imprévisible chez une faible proportion de patients. Le développement de registres nationaux et d'études prospectives internationales, ainsi qu'une révision des définitions, et des critères de gravité et d'imputabilité, ont permis de grands progrès dans la connaissance de l'épidémiologie et la caractérisation des atteintes hépatiques. Malgré cela, le diagnostic d'atteinte hépatique médicamenteuse reste souvent difficile, reposant sur des critères chronologiques et cliniques. Des efforts importants sont faits pour trouver des marqueurs diagnostiques et prédictifs, et pour déterminer le rôle de facteurs génétiques. Aux médicaments s'ajoutent de façon croissante le rôle des plantes médicinales et des compléments alimentaires. Le diagnostic est souvent encore plus difficile du fait de l'automédication ou de l'achat via internet. Les produits récréationnels (cocaïne, amphétamines, etc.) constituent une autre source d'atteinte hépatique médicamenteuse difficile à détecter car l'information est le plus souvent dissimulée par le patient. Leur rôle est particulièrement difficile à mettre en évidence du fait que l'exposition est souvent méconnue, intermittente et accidentelle. L'atteinte hépatique peut n'être constatée que longtemps après l'exposition, augmentant encore plus les difficultés d'identification. Plusieurs dizaines d'agents chimiques sont concernés. Les hépatopathies médicamenteuses n'ont pas de traitement spécifique, hormis l'intoxication au paracétamol. La principale mesure réside à interrompre l'exposition à l'agent responsable pour éviter une aggravation de l'atteinte hépatique.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Hépatotoxicité médicamenteuse, Plantes médicinales, Compléments alimentaires, Produits chimiques, Produits récréatifs, Pharmacovigilance, Hépatite aiguë


Esquema


© 2018  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Hépatopathies stéatosiques dysmétaboliques
  • A. Pariente
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Hépatites virales A et E
  • J.-M. Péron, J.-M. Mansuy, J.-P. Vinel

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.