Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Surveillance d'un malade sous plâtre - 06/04/18

[2-0609]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(17)62059-3 
L. Ajavon  : Docteur
 Service de chirurgie orthopédique, Institut Mutualiste Montsouris, 42, boulevard Jourdan, 75014 Paris, France 

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

páginas 12
Iconografías 17
Vídeos 0
Otros 3

Resumen

Le « malade sous plâtre » est un patient présentant une fracture, une lésion ostéoligamentaire ou tendineuse immobilisée en position de fonction ou de réduction par une contention rigide plâtrée ou de résine dont l'objectif est d'obtenir un maintien réductionnel jusqu'à consolidation osseuse et cicatrisation tissulaire. Le traitement par plâtre a l'avantage d'être d'usage simple, peu coûteux et efficace lorsque les règles de confection et le suivi sont correctement exécutés. La réalisation d'une contention plâtrée/résine dans les « règles de l'art », la surveillance d'un malade sous plâtre ainsi que son éducation sont les axes majeurs de la prévention et du dépistage des complications sous plâtre et de l'initiation d'une prise en charge thérapeutique adaptée. Ces complications peuvent avoir des conséquences fonctionnelles et médicales sévères, pour lesquelles la responsabilité du praticien peut être engagée. Les principales complications sont celles liées à une compression, un conflit cutané et à une stabilisation inefficace sous plâtre : syndrome de loge, compression neurovasculaire, thrombose veineuse profonde, embolie pulmonaire/maladie thromboembolique, syndrome douloureux régional complexe, lésions cutanées (plaie, escarre, nécrose), sepsis, déplacement fracturaire, pseudarthrose, cal vicieux. Avec le patient, le médecin traitant/de ville est le principal acteur de la surveillance. Il est également le coordinateur du calendrier de surveillance radioclinique (j0, puis j7, j15, j21, j45/jusqu'à consolidation). Le doute n'est pas toléré, l'ablation de l'immobilisation à la scie oscillante à plâtre doit être réalisée devant les signes évocateurs de complications.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Surveillance, Complications, Immobilisation, Plâtre, Résine


Esquema


© 2017  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Évaluation et orientation thérapeutique devant un traumatisme du rachis cervical
  • M.-A. Rousseau, H. Pascal-Moussellard, J.-Y. Lazennec, Y. Catonné
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Anesthésie et analgésie locorégionales pour le praticien
  • P.-J. Zetlaoui

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.