Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Prise en charge de l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine - 24/04/18

[8-050-B-12]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(18)82022-1 
R. Palich a, b, , C. Katlama a, b, J. Ghosn c, d
a Université Pierre-et-Marie-Curie, Inserm, Institut Pierre-Louis d'épidémiologie et de santé publique, UMRS 1136, Paris, France 
b Service des maladies infectieuses et tropicales, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 
c Université Paris Descartes, Paris, France 
d Unité fonctionnelle de thérapeutique en immuno-infectiologie, Hôpitaux universitaires Paris Centre site Hôtel-Dieu, AP-HP, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

páginas 14
Iconografías 3
Vídeos 0
Otros 1

Resumen

Trente-cinq ans se sont écoulés depuis la description des premiers cas de virus de l'immunodéficience humaine (VIH)/syndrome d'immunodéficience acquise (sida). Cette épidémie a considérablement changé le monde des infections virales et accéléré la recherche thérapeutique dans ce domaine. L'infection par le VIH, au départ constamment létale, s'est muée en infection virale chronique, pour peu que le traitement antirétroviral contrôle la réplication du VIH. Ces traitements, dont le bénéfice majeur individuel est de stopper chez chaque individu l'évolution de la maladie, constituent un moyen ultra-efficace pour stopper la transmission du virus d'un individu à l'autre. Désormais, toutes les recommandations internationales, y compris celles de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), préconisent l'instauration du traitement antirétroviral universel et précoce, indépendamment du stade de l'infection et de la profondeur de l'immunodépression. Malgré leur efficacité sur la réplication virale, les antirétroviraux ne parviennent pas à éradiquer le virus du fait de son intégration dans les réservoirs cellulaires dès la primo-infection. Ainsi, le traitement antirétroviral doit être poursuivi à vie : il impose une observance rigoureuse et prolongée. Le vieillissement de la population des patients infectés par le VIH et l'exposition au long cours aux antirétroviraux constituent de nouveaux défis pour les cliniciens : une meilleure prise en charge des facteurs de risques et des comorbidités, et le maniement de stratégies thérapeutiques allégées, incluant dans un futur proche de nouvelles molécules à durée d'action prolongée. Dans les pays du Sud, l'accès aux antirétroviraux et à la réalisation de la charge virale est un enjeu majeur pour infléchir durablement l'épidémie. Enfin, malgré l'absence actuelle de stratégie efficace d'éradication du VIH, un contrôle de l'épidémie est possible grâce aux moyens préventifs disponibles, incluant la prophylaxie préexposition (PrEP). Le dépistage et le traitement de tous les individus infectés par le VIH sont une priorité de santé publique, partout dans le monde, et doit être une préoccupation pour tous les praticiens.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : VIH, Sida, Traitement antirétroviral, Infection virale chronique, Primo-infection, Immunodépression, Transmission, Comorbidités


Esquema


© 2018  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Manifestations cliniques au cours de l'infection par le VIH
  • R. Calin, C. Katlama
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Virus de l'immunodéficience humaine : aspects virologiques pour la pratique clinique
  • C. Charpentier, B. Visseaux, F. Damond, D. Descamps

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
La compra de artículos no está disponible en este momento.

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.