Médecine

Paramédical

Autres domaines

Índice EMC Démo Suscribirse

Réhabilitation améliorée après chirurgie - 18/09/18

[36-398-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0289(18)75262-6 
L. Tran , M. Raucoules-Aimé
 Pôle anesthésie réanimations urgences, Samu-Smur, Hôpital Pasteur 2, 30, voie Romaine, 06000 Nice, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Este artículo está libre.

Conéctese para beneficiarse y para probar sus conocimientos

Resumen

Les programmes de réhabilitation améliorée après chirurgie (RAC) ont pour but l'amélioration de l'évolution fonctionnelle des opérés et la réduction de la morbidité postopératoire, grâce à un meilleur contrôle de la physiopathologie liée à l'agression chirurgicale et à une organisation optimale des soins périopératoires. Pour qu'un programme de RAC soit mis en place, il faut que la chirurgie soit suffisamment agressive pour entraîner une perte d'autonomie du patient, que la prise en charge soit multidisciplinaire et que le patient jouisse d'une autonomie satisfaisante avant l'intervention. C'est un processus essentiellement professionnel car aucune nouvelle thérapeutique n'est en réalité proposée. La démarche consiste, d'une part, à améliorer en préopératoire les capacités fonctionnelles à l'aide de programmes d'entraînements spécifiques et, d'autre part, à évaluer point par point tous les facteurs susceptibles de retarder la reprise fonctionnelle : suppression de tous les agents médicamenteux susceptibles de retarder la reprise du transit, éviction des sondes et drainages n'ayant pas fait la preuve de leur utilité, reprise alimentaire orale précoce (dès les premières heures), analgésie efficace permettant le lever et la déambulation précoces et rééducation fonctionnelle intensive débutée en phase postopératoire immédiate. Ces objectifs sont atteints en réorganisant les soins au sein de l'équipe soignante et en obtenant l'adhésion au projet d'une équipe multidisciplinaire (anesthésistes-réanimateurs, chirurgien, personnels non médicaux et kinésithérapeutes). Une fois ces conditions réunies, la démarche s'inscrit dans un souci d'optimisation et de rationalisation de la prise en charge hospitalière par l'élaboration d'une procédure de soins sous la forme de chemins cliniques.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots-clés : Réhabilitation améliorée après chirurgie (RAC), RRAC, ERAS, Préhabilitation, Stress chirurgical, Chirurgie colique, Analgésie


Esquema


© 2018  Elsevier Masson SAS. Reservados todos los derechos.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Artículo precedente Artículo precedente
  • Stratégie pour l'analgésie postopératoire de l'enfant
  • C. Lejus, L. Brisard, C. Magne
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Épidémiologie de la mortalité et de la morbidité en anesthésie
  • S. Ausset

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción o una compra individual.

¿Ya suscrito a este tratado ?

;

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.