Médecine

Paramédical

Autres domaines


Suscribirse

Consultation multidisciplinaire pour les patients atteints d’une pathologie tumorale (carcinome infiltrant ou lésion précancéreuse) liée à HPV : la consultation multidisciplinaire papillomavirus - 19/09/18

Multidisciplinary consultation for patients with HPV-related invasive carcinoma or precancerous lesions

Doi : 10.1016/j.canrad.2018.07.137 
C. Badoual a, , b , J. Pavie c, M. Ménard d, S. Pernot e, B. Cochand-Priollet f, S. Hurel g, H. Péré h, A.-S. Bats i
a Service d’anatomie pathologique, faculté Paris-Descartes, hôpital européen Georges-Pompidou, AP–HP, 20-40, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
b Inserm U 970, équipe 10, PARCC, France 
c Service d’immunologie clinique, faculté Paris-Descartes, hôpital européen Georges-Pompidou, AP–HP, 20-40, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
d Service d’ORL et chirurgie cervico-faciale, faculté Paris-Descartes, hôpital européen Georges-Pompidou, AP–HP, 20-40, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
e Service de hépato-gastro-entérologie et oncologie digestive, faculté Paris-Descartes, hôpital européen Georges-Pompidou, AP–HP, 20-40, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
f Service d’anatomie pathologique, faculté Paris-Descartes, hôpital Cochin, AP–HP, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France 
g Service d’urologie, faculté Paris-Descartes, hôpital européen Georges-Pompidou, AP–HP, 20-40, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
h Laboratoire de virologie, faculté Paris-Descartes, hôpital européen Georges-Pompidou, AP–HP, 20-40, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
i Service de gynécologie, faculté Paris-Descartes, hôpital européen Georges-Pompidou, AP–HP, 20-40, rue Leblanc, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
Artículo gratuito.

Conéctese para beneficiarse!

Résumé

Le papillomavirus humain (human papillomavirus [HPV]) est l’un des virus les plus transmis, avec environ 550 000 nouveaux cancers associés détectés par an, ce qui représente 5 à 10 % de la totalité des cancers. Les lésions gynécologiques sont les plus fréquentes et les papillomavirus humains à haut risque oncogène responsables de la totalité des carcinomes épidermoïdes du col de l’utérus. Les papillomavirus humains à haut risque oncogène sont également impliqués dans d’autres carcinomes épidermoïdes au niveau du pénis, de l’anus ou de la sphère ORL. Peu de données sont actuellement disponibles sur le risque chez les patients ayant été atteints d’un cancer lié à une infection par un papillomavirus humain à haut risque oncogène, de voir se développer une seconde lésion dans un autre site anatomique. Il n’existe donc pas de recommandation consensuelle pour la prise en charge de ces patients, dans leur globalité. Devant l’augmentation récente du nombre de cancers induits par le papillomavirus humain dans d’autres localisations que gynécologiques, du nombre de patients atteints de deux cancers à des sites distincts, et du fait de l’absence de données exhaustives, nous avons décidé de créer un réseau multidisciplinaire autour d’une consultation HPV au sein de l’hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP). Ce réseau a pour objectifs de mettre en place les meilleurs outils de détection des lésions précancéreuses « multisites » associées au papillomavirus humain afin de déterminer l’impact éventuel d’une prise en charge dédiée de cette population à risque. Cette consultation mensuelle a été créée à l’HEGP en juin 2014. Elle s’organise actuellement autour de cinq consultations : gynécologique, ORL, urologique, digestive et immunologique. Chaque patient chez qui un diagnostic de cancer lié au papillomavirus humain a été réalisé, et dont la prise en charge est assurée à l’HEGP se voit proposer ce suivi particulier : systématiquement, une fois la lésion initiale traitée, le patient est convoqué annuellement pour une journée au cours de laquelle il bénéficie des consultations citées précédemment. Une consultation avec une psychologue est systématiquement proposée. Des prélèvements locaux sont réalisés sur chaque site : un examen cytologique, l’analyse des marqueurs virologiques prédictifs et pronostiques connus sont effectués. Cette étude s’inscrit de façon plus globale dans une thématique de recherche clinique et fondamentale autour des cancers liés au papillomavirus humain.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Abstract

Given the recent increase in the number of human papillomavirus (HPV)-induced cancers in other locations than gynaecological, the number of patients with two cancers at distinct sites, and because of the lack of exhaustive data, we decided to create a multidisciplinary network around an HPV consultation at the Georges-Pompidou European Hospital (HEGP). This network aims to set up the best tools for detecting HPV-associated “multisite” precancerous lesions in order to determine the possible impact of dedicated care for this at-risk population. This monthly consultation was created at the HEGP in June 2014. It is currently organized around five consultations: gynaecological, ENT, urological, digestive and immunological. Every patient who has been diagnosed with HPV-related cancer and whose care is provided at the HEGP is offered this particular follow-up: systematically, once the initial lesion has been treated, the patient is convened annually for a day during which it benefits from the consultations mentioned above. A consultation with a psychologist is systematically proposed. Local samples are taken at each site: a cytological examination, the analysis of known predictive and prognostic virological markers are carried out. This study fits more broadly in a theme of clinical and fundamental research around cancers related to HPV.

El texto completo de este artículo está disponible en PDF.

Mots clés : Consultation, HPV, CoMPap, Cancer, Anus, Col utérin, Oropharynx

Keywords : Consultation, HPV, CoMPap, Cancer, Anus, Cervix, Oropharynx


Esquema


 www.toutsavoir-hpv.org/.


© 2018  Société française de radiothérapie oncologique (SFRO). Publicado por Elsevier Masson SAS. Todos los derechos reservados.
Añadir a mi biblioteca Eliminar de mi biblioteca Imprimir
Exportación

    Exportación citas

  • Fichero

  • Contenido

Vol 22 - N° 6-7

P. 487-491 - octobre 2018 Regresar al número
Artículo precedente Artículo precedente
  • Chirurgie ou radiothérapie pour les cancers viro-induits ?
  • P. Philouze, P. Céruse, J. Thariat
| Artículo siguiente Artículo siguiente
  • Nouveautés dans la prise en charge des carcinomes nasopharyngés
  • P. Blanchard, F. Nguyen, A. Moya-Plana, J.P. Pignon, C. Even, F. Bidault, S. Temam, A. Ruffier, Y. Tao

Bienvenido a EM-consulte, la referencia de los profesionales de la salud.
El acceso al texto completo de este artículo requiere una suscripción.

Mi cuenta


Declaración CNIL

EM-CONSULTE.COM se declara a la CNIL, la declaración N º 1286925.

En virtud de la Ley N º 78-17 del 6 de enero de 1978, relativa a las computadoras, archivos y libertades, usted tiene el derecho de oposición (art.26 de la ley), el acceso (art.34 a 38 Ley), y correcta (artículo 36 de la ley) los datos que le conciernen. Por lo tanto, usted puede pedir que se corrija, complementado, clarificado, actualizado o suprimido información sobre usted que son inexactos, incompletos, engañosos, obsoletos o cuya recogida o de conservación o uso está prohibido.
La información personal sobre los visitantes de nuestro sitio, incluyendo su identidad, son confidenciales.
El jefe del sitio en el honor se compromete a respetar la confidencialidad de los requisitos legales aplicables en Francia y no de revelar dicha información a terceros.